La chanteuse australienne Sia a adopté un petit garçon

La célèbre chanteuse à perruques, interprète notamment du hit «Chandelier», a fait cette annonce lundi 13 janvier. [BYBLOS INTERNATIONAL / FESTIVAL / AFP].

Un nouvel être partage sa vie. Sia, 44 ans, a annoncé avoir adopté un petit garçon. La chanteuse australienne, connue pour être très discrète sur sa vie privée, n'a toutefois livré aucun détail supplémentaire sur son fils.

La célèbre chanteuse à perruques, interprète notamment du hit «Chandelier», a fait cette annonce lundi 13 janvier à l'occasion d'une interview accordée au magazine GQ.

D'ordinaire peu diserte sur sa vie en dehors de la scène, elle a surpris ses fans en faisant cette révélation, mais également parce qu'elle s'est complètement lâchée en parlant très librement de sa vie sexuelle.

Ainsi, au cours de cette interview sans filtre, Sia a confirmé son attraction physique enver le DJ Diplo, ex-compagnon de la chanteuse américaine Katy Perry.

Une relation «sans attache» proposée à Diplo

Pour autant, pas question d'avoir une relation sérieuse avec lui, même si elle admet être partante pour une relation plutôt libre.

«J'ai écrit un SMS à Diplo et je lui ai dit : 'Ecoute, tu es l'une des cinq personnes avec laquelle j'ai le plus d'attraction sexuelle et aujourd'hui, j'ai décidé de rester célibataire pour le reste de ma vie et je viens d'adopter un garçon. Je n'ai pas de temps à consacrer à une histoire d'amour. Mais si tu es intéressé par une relation sans attache, dis-le-moi !», est-il ainsi écrit dans l'interview de GQ.

Depuis la parution de l'article, les spéculations vont bon train pour essayer d'en savoir plus sur son fils adoptif. Certains fans rappellent à cet égard qu'en mai 2019, Sia avait ainsi évoqué son envie d'adopter et avait déclaré à l'époque vouloir prendre sous son aile un jeune rappeur de 16 ans, prénommé Dasani, et qui avait été mis en lumière star dans un documentaire diffusé sur la chaîne américaine HBO. Une supposition qui, toutefois, ne colle pas avec l'image du «petit garçon» telle qu'évoquée jusqu'à présent.

Concernant sa vie privée, Sia a par ailleurs connu plusieurs drames dont un, surtout, qui l'a marqué à tout jamais. Son ex-compagnon, Dan Pontifex, est ainsi mort dans un accident de voiture en Thaïlande en 1997 alors qu'il devait la rejoindre à Londres. Elle lui dédiera son album «Healing Is Difficult» («Guérir est difficile, en français), en 2001.

Une perte qui contribuera d'ailleurs à sa dépression et une dépendance à l'alcool, combattues depuis.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles