Retraites : vers un "rapprochement" public-privé, dit Michèle Delaunay

La ministre déléguée chargée des Personnes âgées, Michèle Delaunay, le 13 mai 2013, à Nantes [Frank Perry / AFP/Archives] La ministre déléguée chargée des Personnes âgées, Michèle Delaunay, le 13 mai 2013, à Nantes [Frank Perry / AFP/Archives]

La ministre déléguée chargée des Personnes âgées, Michèle Delaunay, a déclaré lundi qu'il n'était "pas exclu" que la prochaine réforme des retraites conduise à un "rapprochement" des systèmes du public et du privé.

"Il n'est pas exclu que la volonté d'équité et d'égalité de notre gouvernement rapproche les deux systèmes", a estimé sur LCI la ministre, interrogée sur le mode de calcul des retraites dans le privé et dans le public.

Selon des fuites dans la presse, le rapport Moreau, qui doit être remis vendredi au Premier ministre Jean-Marc Ayrault, pourrait suggérer de calculer à l'avenir la pension de retraite des fonctionnaires sur les salaires des dix dernières années, contre les six derniers mois actuellement.

Dans le privé, les pensions sont calculées en fonction des salaires des 25 meilleures années.

"Nous allons vers un rapprochement, je le pense", a ajouté Mme Delaunay, tout en disant ne pas être en mesure de "donner les conclusions tant que le rapport n'a pas été remis".

Par ailleurs, elle a estimé que "les retraités, à l'exception des petites retraites, doivent, comme tous les Français, concourir à l'effort national".

Le gouvernement s'est engagé à réformer les retraites d'ici la fin de l'année pour rétablir l'équilibre financier des régimes dont le déficit pourrait atteindre plus de 20 milliards d'euros en 2020.

Après la remise du rapport Moreau s'ouvrira une concertation avec les partenaires sociaux, dès la conférence sociale des 20 et 21 juin, puis le gouvernement présentera un projet de loi à la rentrée.

Vous aimerez aussi

Bordeaux : les retraités manifestent
Mouvement social Pouvoir d'achat : des retraités manifestent à Bordeaux
Nombre de chantiers explosifs attendent le chef de l'Etat pour l'année 2019.
Politique Gilets jaunes, élections européennes... Les 5 dossiers chauds qui attendent Macron en 2019
Des rassemblements ont eu lieu dans toute la France à l’appel de neuf organisations syndicales pour dénoncer la baisse du pouvoir d'achat des retraités.
Social Nantes : des retraités dans la rue contre la baisse du pouvoir d’achat

Ailleurs sur le web

Derniers articles