Comité des ex-Premiers ministres : Juppé attend des précisions, Fillon refuse

Alain Juppé à Bordeaux, le 19 mars 2014.[Nicolas Tucat / AFP/Archives]

Alain Juppé attend des précisions de Nicolas Sarkozy sur sa proposition de comité des ex-Premiers ministres pour dire s'il accepte ou non d'y participer, tandis que François Fillon a d'ores et déjà refusé, ont indiqué leurs proches lundi à l'AFP.

 

"Nicolas Sarkozy a appelé ce matin (lundi) Alain Juppé pour demander à le rencontrer", a indiqué Gilles Boyer, bras droit de M. Juppé. "Ils se verront cette semaine".

Selon M. Boyer, le nouveau président de l'UMP devra "expliquer à M. Juppé ce qu'il compte faire avec le Bureau politique statutaire du parti", sorte de "gouvernement" de l'UMP, dont tout ou partie de la cinquantaine de membres se réunit tous les mardis soirs.

Les anciens Premiers ministres en sont automatiquement membres.

"Si le comité des ex-Premiers ministres proposé par Sarkozy est une instance consultative qui s'ajoute au BP, alors d'accord" pour y participer, mais "il n'est pas question qu'il s'y substitue", a mis en garde M. Boyer.

Alain Juppé se trouve actuellement à Dakar au sommet de la Francophonie où il donne une conférence, et doit rentrer mardi matin en France.

De source proche de M. Fillon, on rappelle également l'existence de ce BP statutaire. "François Fillon ne demande pas de traitement particulier" en tant qu'ancien Premier ministre, "le BP fonctionne, il n'est pas nécessaire de créer une nouvelle instance. Il n'y participera donc pas", a-t-on affirmé.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles