Le député PS Pascal Terrasse molesté par un déséquilibré

Pascal Terrasse en 2007.[CLEMENS BILAN / AFP ]

Alors qu’il se rendait à une réunion publique en Ardèche, Pascal Terrasse, député PS, a été victime jeudi d’une violente agression.

 

Le député PS Pascal Terrasse de la 1ère circonscription de l’Ardèche et membre de la commission des finances était en route pour une réunion publique jeudi, lorsqu’il a été agressé par un déséquilibré mental devant la mairie de Saint-Montan (Ardèche).

Après avoir lancé "Je vais éradiquer le complot maçonnique", celui-ci l’a giflé avant de lui asséner un coup de tête. Interpellé dans la foulée par la gendarmerie, l’homme a été placé en garde à vue.

 

Lèvre fendue et œil au beurre noir

Suite à cette agression, Pascal Terrasse souffre d'une plaie à la lèvre fendue et d'un gros hématome sous l’œil. Il a porté plainte. Manuel Valls a publié un tweet de soutien quelques heures après les faits.

 

 

Les motivations de son agresseur restent inconnues pour le moment. Mais selon l’élu et la préfecture de l’Ardèche, il n’y aurait pas de lien avec l’actuelle campagne électorale.

Outre ses fonctions à l’Assemblée nationale, Pascal Terrasse est également conseiller général. Il est en lice pour les prochaines élections départementales dans le canton de Bourg-Saint-Andéol (Ardèche) dont le premier tour se déroulera le 22 mars prochain.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles