J.-M. Le Pen maintiendrait sa candidature aux régionales

Jean-Marie Le Pen. [AFP / ARCHIVES]

Malgré l'opposition de sa fille, Jean-Marie Le Pen maintiendrait sa candidature en Provence-Alpes-Côtes d'Azur aux élections régionales de décembre prochain.

 

Jean-Marie Le Pen persiste. Le président d'honneur et fondateur du Front nationale serait toujours candidat en Provence-Alpes-Côtes d'Azur aux prochaines élections régionales, selon Le Point qui a interrogé Jean-Marie Le Pen mercredi 8 avril au soir.

Ce, alors que la présidente du parti, Marine Le Pen, avait annoncé un peu plus tôt dans la journée qu'elle s'opposerait à cette candidature après les nouveaux dérapages de son père.

"Jean-Marie Le Pen semble être entré dans une véritable spirale entre stratégie de la terre brûlée et suicide politique. Compte-tenu de cette situation, j'ai informé Jean-Marie Le Pen que je m'opposerai, lors du bureau politique du 17 avril prochain qui doit investir les têtes de listes pour les élections régionales, à sa candidature en Paca", écrivait Marine Le Pen dans un communiqué.

 

Exclusion du FN ?

Outre la question de sa candidature, le président d'honneur du FN a confié à l'hebdomadaire ne pas être inquiet de son avenir au sein de la formation d'extrême droite. "Mon exclusion est impensable, à moins d'un congrès extraordinaire qui signifierait la mort du FN", a-t-il souligné.

Pourtant, un bureau exécutif du parti va être réuni ce jeudi 9 avril dans l'après-midi. Interrogé sur une éventuelle exclusion, Florian Philippot, vice-président du Front national, a expliqué sur RMC : "soit il (Jean-Marie Le Pen, ndlr) y répond lui-même", "soit la question sera posée et on prendra nos responsabilités". 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles