Suspendu du FN, Le Pen saisit la justice

Jean-Marie Le Pen a été suspendu du parti.[AFP]

Nouvel épisode dans le conflit qui oppose le chef historique du FN à son parti. Jean-Marie Le Pen conteste vendredi devant le tribunal de Nanterre (Hauts-de-Seine) sa suspension du Front-national, annoncée le 4 mai dernier par les instances dirigeantes de la formation d’extrême-droite.

 

Une sentence, décidée à la suite de ses nouvelles provocations sur la Shoah, qui a eu le don d’agacer le principal intéressé. Le cofondateur du FN s’estime en effet victime d’une «infamie» et espère conserver son statut de président d’honneur.

Coïncidence ou non, c’est également vendredi que le parti doit se réunir en bureau politique pour fixer l’ordre du jour d’un congrès extraordinaire qui se déroulera en juillet. Celui-ci pourrait décider de supprimer le statut de président d’honneur et donc évincer définitivement Jean-Marie Le Pen du Front national.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles