Pourquoi décore-t-on un sapin pour Noël ?

Elle aurait pour origine le missionnaire irlandais saint Colomban, venu habiter en France, qui, vers l’an 600.[Aleksandar Cocek / CC]

La grande tradition de décorer l’arbre de Nöel remonte au Moyen Age.

 

Elle aurait pour origine le missionnaire irlandais saint Colomban, venu habiter en France, qui, vers l’an 600, avait emmené avec lui des religieux de la ville de Luxeuil (Vosges), au sommet d’une montagne où se trouvait un sapin très ancien encore vénéré par les habitants.

Ces religieux, qui avaient accroché à l’arbre leurs lanternes et leurs torches, étaient venus nombreux assister à un spectacle luminaire durant lequel saint Colomban leur raconta la naissance de Jésus.

Plus tard, au XIVe siècle, l’arbre de Noël est entré chez les familles bourgeoises du nord de l’Allemagne qui y ont ajouté des boules rouges brillantes mais aussi une étoile au sommet symbolisant l’étoile de Bethléem qui guide les Rois mages.

Cette coutume s’est ensuite répandue en Alsace (à Sélestat) puis dans le reste de la France, à partir du XVIe siècle. Il faudra ensuite attendre 1840 pour que l’arbre de Noël soit introduit à Paris par la princesse Hélène de Mecklembourg, duchesse d’Orléans.

 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles