Pourquoi un point d'interrogation ponctue-t-il une question ?

Point d'interrogation[wikimmedia commons]

Le point d’interrogation tire ses origines du Moyen Age. Le caractère "?" résulte ainsi d’une contraction d’un mot latin, "quaestio", qui désigne une question, par les moines copistes.

 

Le papier étant rare et cher à cette époque, les moines ont cherché à l’économiser vers le IXe siècle, en simplifiant le terme "quaestio" par les deux lettres placées aux extrémités du mot, le "Q" et le "O". Ces deux lettres étaient placées l’une sur l’autre pour gagner encore plus de place sur le papier, technique qui s’est rapidement développée dans plusieurs monastères.

Au fil des siècles, les déformations calligraphiques ont donné un "Q" légèrement déplié et le "O" a été remplacé par un point, les deux signes étant ainsi plus faciles et plus rapides à écrire. Le "?" moderne était né et s’est vite imposé dans le monde entier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles