Pourquoi dit-on "faire la tournée des grands-ducs" ?

La toile de l’artiste russe Ilya Repin, "Café de Paris", réalisée en 1875.[CC / J.M.Domingo]

Lorsqu’on fait la fête en dépensant sans compter, on dit que l’on fait la "tournée des grands-ducs".

 

Cette expression fait référence aux soirées de la noblesse de Russie qui séjournait régulièrement à Paris, au XIXe siècle. A cette époque, les princes de la famille impériale russe portaient tous le titre de grands-ducs et étaient très fortunés.

Ils aimaient dépenser de l’argent en diverses sorties dans les grandes capitales européennes, notamment dans la Ville lumière, destination alors très courue des aristocrates.

Lors de leurs virées nocturnes, ils allaient de cabaret en cabaret, en passant par les théâtres et les lieux de plaisir, en dépensant des sommes faramineuses. Les habitudes de cette jet-set avant l’heure ont alors été rapidement fantasmées par le petit peuple.

 

Vous aimerez aussi

Bon à savoir Pourquoi parle-t-on d'un «colosse aux pieds d'argile» ?
Bon à savoir Pourquoi est-on aveuglé par une forte lumière ?
Bon à savoir Pourquoi dit-on qu'une personne renvoyée est «licenciée» ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles