Comment les oiseaux font-ils pour dormir sans tomber ?

L'oiseau arrive à dormir sur une branche grâce à un tendon. [© Cassino Mark/SUPERSTOCK/SIPA]

La majorité des oiseaux dor­ment perchés sur une branche ou un fil électrique.

Une position qui peut paraître inconfortable, voire dangereuse, mais qui ne leur demande en réalité aucun effort ou talent d’équilibriste particulier. Elle est rendue possible par leurs «tendons fléchisseurs», qui partent des cuisses et vont jusqu’aux pattes.

A lire aussi : Où dorment les oiseaux pendant la nuit ?

Lorsque le volatile se pose, pour quelques minutes ou pour la nuit, ces tendons verrouillent par réflexe les griffes, qui restent ainsi en position fermée, tel un frein à main. Même endormi, l’oiseau serre donc automatiquement son perchoir, avec une force considérable.

A tel point que certains oiseaux, notamment les perroquets ou les colibris, peuvent dormir la tête en bas. Ce n’est que lorsque le volatile s’éveille et étend ses pattes que le tendon se débloque.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles