Alzheimer : seul un malade sur deux est diagnostiqué

Un million de personnes sont atteintes d'Alzheimer en France. [SEBASTIEN BOZON / AFP]

Ils seraient un million en France à souffrir de cette maladie. Mais la moitié ne le sait même pas. Un patient atteint d’Alzheimer sur deux n’est en effet pas diagnostiqué, selon une étude publiée mardi 5 mai par Cap Retraite.

 

Cet organisme, qui accompagne les proches des personnes âgées à la recherche d’une place en établissement spécialisé, pointe également des disparités territoriales. 

Car si les départements urbains du Nord, des Bouches-du-Rhônes ou de Paris possèdent "les infrastructures de dépistage les plus efficaces", dans les zones rurales en revanche, comme la Creuse ou le Gers, "moins de 16 % des malades estimés seraient effectivement reconnus comme tels".

 

Risque d'isolement

Or, ces défaillances de diagnostic ne sont pas sans conséquences. Elles laissent en effet quelque 500 000 personnes sans prise en charge médicale adaptée, ce qui laisse planer sur elle le risque d’un isolement de plus en plus important, et sur leurs proches celui d’un épuisement physique et moral.

En outre, un dépistage tardif amoindri les chances, pour le malade, de pouvoir rester plus longtemps à son domicile.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles