Une super-bactérie mortelle résistante aux antibiotiques découverte aux Etats-Unis

La bactérie découverte sur une femme américaine résiste à tous les antibiotiques.[HO / AFP]

Une super-bactérie résistante aux antibiotiques a été découverte sur une femme de 49 ans, en Pennsylvanie, aux Etats-Unis.

C’est un cauchemar pour les spécialistes qui craignent «la fin de la route pour les antibiotiques, sauf si nous agissons en toute urgence», a déclaré Tom Frieden, directeur du Center for Disease Control and Prevention (CDC).

A lire aussi : Résistance aux antibiotiques : un mort toutes les trois secondes en 2050

Et pour cause, le cas de cette femme de 49 ans est une première. Elle souffre d’une infection urinaire provoquée par une souche mutante de la bactérie E. Coli, résistante à tous types d’antibiotiques, même le «Colistine», considéré comme le plus efficace bien que très peu utilisé depuis les années 70 en raison de violents effets secondaires. Un antibiotique de dernier recours en d’autres termes, mais qui pour une fois n’a pas eu d’effet sur la bactérie

Retour à «un monde pré-antibiotique» ?

Cette dernière, nommée mcr-1 a été très récemment découverte. Son taux de mortalité pouvant aller jusqu’à 50% fait d’elle l’une des plus grandes menaces pour la santé publique selon le CDC. Sa présence aux Etats-Unis «est un signe avant-coureur de l’émergence d’une bactérie résistante à tous les antibiotiques» selon les auteurs d’une étude sur le sujet publiée dans la revue médicale «Antimicrobial Agents and Chemotherapy».

La façon dont cette femme a attrapé cette bactérie reste un mystère puisqu’elle n’a pas voyagé à l’extérieur du pays selon les responsables du CDC qui travaillent en lien avec les institutions de santé de l’État de la Pennsylvanie. La crainte de voir cette résistance aux antibiotiques se propager à d’autres bactéries est très présente, au point que le docteur Tom Frieden, cité par Europe 1, envisage le retour à «un monde pré-antibiotique». 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles