Isabelle Dinoire, première greffée du visage, est morte

L'opération chirurgicale, une première mondiale de ce type, avait duré quinze heures.[DENIS CHARLET / AFP]

La Française Isabelle Dinoire, première greffée du visage au monde, est morte cet été, a annoncé Le Figaro ce mardi.

L'hiver dernier, elle avait subi un rejet du greffon et avait perdu l'usage de ses lèvres. «Les lourds traitements anti-rejet qu'elle devait prendre à vie avaient favorisé la survenue de deux cancers», explique par ailleurs Le Figaro.

Défigurée après avoir été violemment mordue par sa chienne pendant son sommeil, Isabelle Dinoire avait été opérée le 27 novembre 2005 au CHU d'Amiens par une équipe de spécialistes dirigée par le professeur Bernard Devauchelle. Le triangle nez-lèvres-menton avait alors été prélevée chez une donneuse en état de mort cérébrale puis transplanté.

A lire aussi : Il survit plus d’un an sans cœur

Une opération de quinze heures

L'opération chirurgicale, une première mondiale de ce type, avait duré quinze heures et nécessité l'intervention de nombreux chirurgiens, infirmières et médecins. Elle s'était soldée par un succès.

Après une période de convalescence, Isabelle Dinoire était apparue souriante en février 2006 face aux journalistes du monde entier, à l'occasion d'une conférence de presse au cours de laquelle elle avait présenté son nouveau visage.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles