Indiana égalise face à Miami Heat

Paul George (N.24) des Pacers d'Indiana exulte après un dunk contre le Heat de Miami, lors du match 2 de la finale de conférence est des play-offs NBA, le 24 mai 2013, à Miami [Mike Ehrmann / Getty Images/AFP] Paul George (N.24) des Pacers d'Indiana exulte après un dunk contre le Heat de Miami, lors du match 2 de la finale de conférence est des play-offs NBA, le 24 mai 2013, à Miami [Mike Ehrmann / Getty Images/AFP]

Indiana a bien rebondi après sa défaite crève-coeur mercredi à Miami en allant s'imposer vendredi en Floride (97-93) pour égaliser à 1-1 en finale de Conférence Est des play-offs NBA.

Le Heat, champion en titre et meilleur équipe de la saison régulière (66v-16d), a perdu l'avantage du terrain et devra donc désormais gagner au moins un match à l'extérieur pour se qualifier pour la finale NBA.

Le match 3 aura lieu dimanche à Indianapolis.

LeBron James, sauveur du Heat mercredi avec un panier miracle à deux secondes de la fin, a certes marqué 36 points et pris 8 rebonds mais il a cette fois coûté cher à son équipe dans le "money time" avec deux pertes de balle cruciales dans la dernière minute de jeu alors que Miami cherchait à égaliser à 95-95 après avoir pourtant mené 88-84 à six minutes de la fin.

James, quadruple meilleur joueur (MVP) de NBA, a d'ailleurs commis 5 des 15 pertes de Miami durant la rencontre.

David West, auteur de 13 points, a intercepté les deux passes de James grâce à une belle ardeur défensive, le point fort des Pacers.

Le joueur le plus en vue a été l'intérieur Roy Hibbert, qui a accumulé 29 points et 10 rebonds pour aider Indiana à infliger à Miami seulement sa quatrième défaite sur ses cinquante derniers matches.

"Ce n'est qu'une victoire, rien de plus, nous n'avons encore rien fait, a déclaré Hibbert. C'est notre défense qui nous a permis de gagner. Beaucoup d'entre nous pensent qu'on devrait être en train de mener 2 à 0 après ce qu'il s'est passé au premier match. Mais nous sommes une équipe qui serre les dents, qui ne se plaint pas et qui s'adapte."

Ian Mahinmi, le pivot remplaçant français des Pacers, s'est montré à son avantage avec 2 contres, 2 points et 1 rebond en neuf minutes de jeu.

Indiana, pas découragé par sa cruelle défaite en prolongation, a démarré la rencontre tambour battant, menant de 13 points (53-40) à moins de deux minutes de la mi-temps. Miami est revenu dans le troisième quart temps pour prendre plusieurs fois l'avantage dans le dernier mais sans pouvoir maintenir l'écart.

Les Pacers avaient déjà remporté le match 2 à Miami l'an dernier lors d'une série du 2e tour des play-offs, remportée au final par le Heat.

En finale de Conférence Ouest, San Antonio mène 2 victoire à 0 face à Memphis avant le match 3 samedi dans le Tennessee.

Vous aimerez aussi

La vedette de l'Olympiakos Vasilis Spanoulis saute pour marquer un lay-up face au Panathinaïkos dans le derby d'Athènes pour le compte de l'Euroligue, le 10 avril 2014 dans la salle de la Paix et de l'Amitié [ / AFP/Archives]
basket Basket: Retrouvailles entre l'Olympiakos et le Real en Euroligue
Paul George, des Indiana Pacers, contre les Chicago Bulls en NBA le 24 mars 2014 à Chicago [Jonathan Daniel / AFP/Archives]
basket NBA : Indiana assuré d'être premier à l'Est, Memphis dernier ticket à l'Ouest
Lance Stephenson des Indiana Pacers lors d'un match de NBA, en février 2014 [Andy Lyons / Getty/AFP/Archives]
NBA Indiana pour la 1ère place, les Knicks pour l'honneur

Ailleurs sur le web

Derniers articles