Ryan Lochte conserve son titre sur 200 m dos

Le podium du 200 m dos masculin: l'Américain Ryan Lochte en or, le Polonais Radoslaw Kawecki en argent, l'Américain Tyler Clary en bronze, lors des Championnats du monde le 2 août 2013 à Barcelone. [Pierre-Philippe Marcou / AFP Photo] Le podium du 200 m dos masculin: l'Américain Ryan Lochte en or, le Polonais Radoslaw Kawecki en argent, l'Américain Tyler Clary en bronze, lors des Championnats du monde le 2 août 2013 à Barcelone. [Pierre-Philippe Marcou / AFP Photo]

L'Américain Ryan Lochte a conservé son titre de champion du monde sur 200 m dos, en s'imposant en 1 min 53 sec 79/100e en finale vendredi à Barcelone.

Il a devancé le Polonais Radoslaw Kawecki, qui a battu en 1 min 54 sec 24/100e le record d'Europe, détenu depuis 2009 par le Russe Arkady Vyatchanin.

L'Américain Tyler Clary, champion olympique en titre, a pris la 3e place (1:54.64), comme aux Mondiaux-2011.

Lochte devient le deuxième nageur à remporter le titre mondial du 200 m dos au moins trois fois, avec son compatriote Aaron Peirsol, quatre fois vainqueur (2001, 2003, 2005, 2009).

Ryan Lochte récompensé pour sa victoire sur 200 m dos, le 2 août 2013 lors des Championnats du monde de natation à Barcelone. [Lluis Gene / AFP]
Photo
ci-dessus
Ryan Lochte récompensé pour sa victoire sur 200 m dos, le 2 août 2013 lors des Championnats du monde de natation à Barcelone.
 

Il s'agit de sa deuxième médaille d'or à Barcelone, après celle obtenue sur le 200 m 4 nages (3e titre mondial consécutif). Il a aussi été médaillé d'argent avec le relais 4x100 m nage libre. C'est la 21e médaille mondiale de Lochte, sa 14e en or.

L'Américain, qui n'est pas arrivé au sommet de sa forme à Barcelone, après avoir décidé de relâcher un peu la pression après les JO avait déçu pour sa première course, le 200 m nage libre, dont il avait pris la 4e place.

Autre déception, toute relative : Missy Franklin, qui visait 7 médailles en 7 courses, a pris la 4e place du 100 m nage libre en 53 sec 47/100e. L'Américaine est déjà médaillée d'or sur 200 m nage libre, 100 m dos, relais 4x100 m et 4x200 m nage libre.

C'est l'Australienne Cate Campbell qui est devenue championne du monde du 100 m nage libre, en s'imposant en 52 sec 34/100e en finale, vendredi à Barcelone.

Campbell, 21 ans, originaire de Blantyre, au Malawi, avant que ses parents n'émigrent en Australie, était la favorite de la course, après avoir signé la meilleure performance mondiale de l'année (52.33).

 l'Australienne Cate Campbell en or, la Suédoise Sarah Sjostrom en argent, la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo en bronze, le 2 août 2013. [Pierre-Philippe Marcou / AFP]
Photo
ci-dessus
Le podium du 100 m nage libre des Mondiaux-2013 de natation à Barcelone : l'Australienne Cate Campbell en or, la Suédoise Sarah Sjostrom en argent, la Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo en bronze, le 2 août 2013.
 

Elle a devancé la Suédoise Sarah Sjostrom, sacrée lundi sur 100 m papillon, 2e en 52.89. La Néerlandaise Ranomi Kromowidjojo, championne olympique et médaillée de bronze aux Mondiaux-2011, a fini 3e en 53.42.

 

La recordwoman du monde en argent

Sur 200 m brasses, la Russe Yuliya Efimova est devenue championne du monde du 200 m brasse, en s'imposant en 2 min 19 sec 41/100e en finale.

Elle a devancé Rikke Moller Pedersen, qui avait établi en demi-finale un nouveau record du monde (02:19.11). La Danoise n'a pu rééditer la même course et s'est contentée d'un temps inférieur de près d'une seconde (2:20.08).

L'Américaine Micah Lawrence a pris la 3e place en 2 min 22 sec 37/100e.

Le Hongrois Daniel Gyurta célèbre sa victoire sur 200 m brasse en finale des Mondiaux de natation à Barcelone, le 2 août 2013. [Lluis Gene / AFP]
Photo
ci-dessus
Le Hongrois Daniel Gyurta célèbre sa victoire sur 200 m brasse en finale des Mondiaux de natation à Barcelone, le 2 août 2013.
 

Sur la même distance, mais côté messieurs, le Hongrois Daniel Gyurta est devenu champion du monde pour la troisième fois de suite, en s'imposant en 2 min 07 sec 23/100e en finale, vendredi.

Le champion olympique en titre a devancé l'Allemand Marco Koch, 2e en 2 min 08 sec 54/100e, et le Finlandais Matti Mattsson, 3e en 2 min 08 sec 95/100e.

À suivre aussi

Natation Tout savoir sur le nageur américain Caeleb Dressel, la nouvelle légende des bassins
Le Français Jérémy Stravius lors des séries du 50 m dos aux Mondiaux de natation, le 27 juillet 2019 à Gwangju [Manan VATSYAYANA / AFP]
Sport Mondiaux de natation : Jérémy Stravius et David Aubry avancent, Damien Joly cale
La Française Aurélie Muller lors du 5 km en eau Libreaux Mondiaux de natation, le 19 juillet 2017 à Balatonfüred en Hongrie [ATTILA KISBENEDEK / AFP/Archives]
JO 2020 Natation Eau libre: Muller, de Rio à Tokyo, la malédiction olympique

Ailleurs sur le web

Derniers articles