Tout savoir sur le boxeur français Tony Yoka

Tony Yoka a été sacré champion olympique à Rio en 2016.[Anthony Dibon / Icon Sport]

A 24 ans, Tony Yoka a remporté la médaille d'or poids lourds aux Jeux olympiques de Rio 2016. Le boxeur français est entré définitivement dans la cour des grands.

Mohamed Ali, Georges Foreman, Sugar Ray Leonard... tous ont été de très grands champions du monde de la boxe. Mais tous ont également été sacrés champions olympiques avant la grande carrière qu'on leur connaît. Tony Yoka les a rejoint.

Cet imposant parisien (1,98m pour 105kg), qui avait été auparavant sacré champion du monde amateur des super-lourds (+91 kg) en octobre 2015 - troisième Français à réaliser cet exploit, après Jérôme Thomas (poids mouches en 2001) et Willy Blain (poids super-légers en 2003) -, avait terminé neuvième aux Jeux de Londres, en 2012. 

Très tôt, son père, grand fan de Mohamed Ali, l'a poussé à enfiler les gants. «Quand j’étais petit, il (son père qui l’entraîne depuis l’âge de six ans, ndlr) me disait que j’avais un très grand avenir devant moi. Il m’a dit que je serais présent aux Jeux Olympiques de 2012 et que je serais champion olympique en 2016. J’étais à Londres, première étape franchie, et je suis qualifié pour Rio. Il ne reste plus qu’à… », racontait celui qui s'est marié après la compétition avec la boxeuse Estelle Mossely... également championne olympique à Rio, en -60 kg.

Tony Yoka est désormais sur la voie d'une grande carrière professionnelle en poids lourds. Sébastien Acariès, Vladimir Klitschko, via sa société K2, voire des américains, les promoteurs se bousculent pour tenter d'attirer une pépite qui promet de leur rapporter gros. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles