Ligue 1 : Toulouse ne s’en sort pas, Lille rechute et Rennes engrange

Auteur sur penalty du seul but de la rencontre, Benjamin Bourigeaud a permis au Stade Rennais de s’imposer face à Angers.[Icon Sport]

En déplacement à Troyes pour la 22e journée de Ligue 1, le LOSC de Christophe Galtier a concédé une nouvelle défaite (1-0). Montpellier, vainqueur face à Toulouse dans les dernières secondes, et Rennes continuent d’engranger des points et s’installent dans la première partie du classement. 

Une victoire presque miraculeuse. Mené 1-0 sur sa pelouse après l’ouverture du score du toulousain Gianelli Imbula, Montpellier s’en est sorti. 

Après l’égalisation de Sambia en toute fin de première mi-temps, les hommes de Michel Der Zakarian ont arraché la victoire grâce à un but de Giovani Sio dans les arrêts de jeu, quelques secondes avant le coup de sifflet final. Une victoire inespérée, qui permet aux Montpelliérains de passer Guingamp et de s’installer à la huitième place du classement de Ligue 1. Toulouse s’enfonce pour sa part dans la crise, les hommes de Pascal Dupraz sont avant-derniers du championnat. 

Rennes dans une dynamique positive

Tout comme Montpellier, Rennes est dans une dynamique positive. L’équipe désormais entraînée par Sabri Lamouchi a enchaîné une deuxième victoire consécutive en s’imposant face à Angers grâce à un but inscrit sur penalty par Bourigeaud dans les dix dernières minutes. 

Grâce à cette victoire, Rennes est provisoirement sixième, en attendant le match de l’OGC Nice, prévu dimanche à 15h face à l’AS Saint-Etienne.

Lille rechute, Guingamp trébuche

Dans les autres rencontres, Lille, en déplacement à Troyes, a replongé. Battus 1-0 sur un but de Niane juste avant la mi-temps, les hommes de Christophe Galtier retrouvent la zone de relégation, qu’ils avaient récemment quitté. Désormais dix-huitièmes, les «Dogues» ne comptent que deux points d’avance sur Toulouse. 

Amiens, s’est imposé à domicile face à l’équipe surprise de cette saison, l’En Avant Guingamp (3-1). Les joueurs d’Antoine Kombouaré n’ont jamais paru en mesure d’imposer leur tempo face aux Angevins, et reculent à la neuvième place du classement. 

Enfin, Strasbourg continue sa belle saison. Le promu s’est imposé à domicile dans le match le plus rythmé de cette soirée. Vainqueurs de Dijon sur le score de 3-2 notamment grâce à deux pénaltys, les joueurs de Thierry Laurey ont fait honneur à leur public, toujours aussi bruyant.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles