PSG-Real Madrid, 8e de finale retour de Ligue des Champions : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Paris comptera sur son goleador, Edinson Cavani, pour renverser la situation face aux Madrilènes. Paris comptera sur son goleador, Edinson Cavani, pour renverser la situation face aux Madrilènes.[PA / Icon Sport]

Battu à l'aller (3-1), le PSG reçoit le Real Madrid ce mardi soir, en huitième de finale retour de Ligue des Champions. La rencontre sera diffusée en direct et en intégralité à partir de 20h45 sur beIN SPORTS 1.

A Paris de rééditer l’exploit. Et d’écrire une nouvelle page glorieuse de son histoire européenne. Dans la même position que ce célèbre soir de 1993, lorsqu’il s’était incliné 3-1 à l’aller à Santiago Bernabeu avant de terrasser le Real Madrid au retour au Parc des Princes (4-1) en Coupe de l’UEFA, le club de la capitale a 90 minutes, voire plus, pour revivre les mêmes émotions et renverser le double tenant du titre.

Sans Neymar

Tout un club est mobilisé, joueurs, dirigeants, supporters, depuis trois semaines dans une «union sacrée» pour rendre cette soirée tout aussi inoubliable. Mais surtout éviter une deuxième élimination consécutive à ce stade de la compétition, tout juste un an après l’humiliante remontada vécue à Barcelone (6-1). Un nouveau camouflet ne resterait pas sans conséquences.

A commencer pour Unai Emery dont l’avenir sur le banc parisien dépend du parcours de son équipe de la compétition. Les choix des hommes de l’entraîneur basque pour mener ce combat, dans l’un des matchs les plus importants depuis l’arrivée des Qataris, seront très attendus, notamment en défense centrale et au poste de sentinelle. Seule certitude, il devra faire sans Neymar, opéré du pied droit le week-end dernier.

L’absence du Brésilien est un énorme coup dur, lui qui avait recruté 222 millions d’euros cet été pour amener le PSG sur le toit de l’Europe. Mais elle n’empêche pas les Parisiens de croire en eux pour éjecter les Merengue. «Bien sûr qu’avec Neymar le PSG est plus fort, a confié son ami et coéquipier Dani Alves. Mais il est encore très fort sans lui. C’est impossible de ne pas ressentir son absence, mais il y a d’autres grands joueurs.» Plus que grands, ils devront être immenses.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles