Bernard Tapie tacle le PSG, un club «sans patron»

Dans son style si particulier, l’ancien président de l’OM vainqueur de la prestigieuse coupe européenne en 2013, n’a pas usé de la langue de bois pour qualifier le nouveau fiasco parisien. [AFP]

Parmi la vague de commentaires ayant fait suite à la nouvelle élimination du PSG en Ligue des Champions, celui de Bernard Tapie a marqué les esprits.

Dans son style si particulier, l’ancien président de l’OM vainqueur de la prestigieuse coupe européenne en 1993, n’a pas usé de la langue de bois pour qualifier le nouveau fiasco parisien. «Les managers du PSG, ce sont des patrons de pétrole. Ça ne marchera jamais de cette façon-là. Il faut que l’intégralité du pouvoir soit confiée à quelqu’un qui sait ce qu’est le football. Qui vibre pour ça et en a les connaissances. Le patron, c’est celui qui paie et au PSG il n’y a pas de patron. L’émir du Qatar ne va pas faire l’équipe», a-t-il commenté mercredi matin sur CNEWS.

Trop de pression

Si son constat semble sévère avec les dirigeants du club, Bernard Tapie paraît plus tolérant à l’égard des stars parisiennes. «Les joueurs sont des hommes. Là, ils avaient trop de pression, on en avait fait des vainqueurs dès l’été dernier... J’ai connu ça à Bari avec l’OM (ndlr, finale perdue en 1991 contre Belgrade). J’avais tellement mis de pression sur les joueurs qu’ils ont fait le match 15 fois dans la nuit... c’était mon erreur. Paris a fait la même (…)», analyse-t-il.

Alors que le PSG domine sans contestation possible le championnat de France cette saison, le club parisien, à travers sa double défaite en huitième de finale de C1 face au Real Madrid (3-1, 2-1), vient une nouvelle fois de prouver que l’Europe était un terrain de jeu au niveau bien trop élevé pour lui. Après avoir été éliminés quatre fois de suite en quarts de finale, les Parisiens restent sur deux sorties prématurées en huitième de finale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles