France-Uruguay : les 5 chiffres à connaître

L'équipe de France a toujours gagné quand Antoine Griezmann a marqué. L'équipe de France a toujours gagné quand Antoine Griezmann a marqué.[Anthony Dibon/Icon Sport]

L’équipe de France affronte, ce vendredi 6 juillet, l’Uruguay en quarts de finale de la Coupe du monde. Un adversaire qui est loin de réussir aux Bleus, mais avec un Antoine Griezmann porte-bonheur tout est possible.

1 victoire française

Les deux nations se sont rencontrées à huit reprises par le passé. Et les Bleus ne se sont imposés qu’une seule fois (quatre nuls, trois défaites). Cette victoire remonte à août 1985 en Coupe Internationale, qui opposait le champion d’Europe au vainqueur de la Copa America. Dominique Rocheteau avait ouvert le score en début de rencontre avant que José Touré ne double la mise en deuxième période. L’ancien Nantais demeure le dernier buteur tricolore face aux Uruguayens.

Près de 7 heures sans marquer

Lors des cinq dernières confrontations entre les deux pays, les Bleus ne sont pas parvenus à trouver le chemin des filets avec quatre résultats nuls et vierges (en Coupe du monde en 2002 et 2010, en amical en 2008 et 2012) et un revers en match amical en 2013 (1-0). L’équipe de France n’a ainsi plus marqué contre la Céleste depuis 394 minutes, soit un peu plus de 6 heures et demie. Antoine Griezmann, Kylian Mbappé ou encore Olivier Giroud vont-ils enfin parvenir à trouver la faille dans une défense uruguayenne réputée pour sa solidité ?

5 Bleus encore présents depuis la dernière confrontation

La dernière opposition entre la France et l’Uruguay remonte à juin 2013 à Montevideo au cœur d’une tournée sud-américaine de fin de saison. Les hommes de Didier Deschamps s’étaient inclinés sur un but inscrit par Luis Suarez. Cinq Bleus présents lors de cette défaite figurent parmi les 23 tricolores en Russie. Il s’agit d’Olivier Giroud, Steve Mandanda et Blaise Matuidi étaient titulaire, alors que Hugo Lloris et Adil Rami étaient restés sur le banc des remplaçants.

Une Uruguay 4 étoiles

La Céleste a quatre étoiles brodées sur son maillot. Elles représentent les deux Coupes du monde remportées par l’Uruguay en 1930 à domicile et en 1950 au Brésil. Les deux autres étoiles correspondent aux titres olympiques décrochés en 1924 et 1928, à une période où la Coupe du monde n’existait pas encore.

18 matchs sans défaite avec un Griezmann buteur

Quand Antoine Griezmann marque sous le maillot bleu, les Tricolores ne perdent jamais. L’équipe de France est en effet invaincue lors des dix-huit rencontres au cours desquelles l’attaquant a marqué avec un total de 16 victoires et deux nuls. Griezmann sait ce qu’il lui reste à faire pour espérer voir les vice-champions d’Europe dans le dernier carré de cette Coupe du monde.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles