Uruguay – France : pourquoi Griezmann n’a pas célébré son but

Pourtant habitué à manifester sa joie, cette fois, l'attaquant des Bleus n'a pas fêté sa réalisation. [Dimitar DILKOFF / AFP]

Après le premier but de Varane, Antoine Griezmann a, à son tour, inscrit un superbe but à la 61e minute, en profitant d'une énorme erreur du gardien Fernando Muslera. Pourtant habitué à manifester sa joie, cette fois, l'attaquant des Bleus n'a pas fêté sa réalisation.

Le gardien uruguayen a laissé le ballon de Griezmann lui filer entre les mains alors qu’il pensait l’avoir arrêté. Ce dernier a terminé sa course au fond de ses filets, pour la plus grande tristesse des supporters uruguayiens.

«J'avais des amis en face»

Lors de la conférence de presse qui a suivi le match, le joueur a reçu la question suivante : «Pourquoi n'avez-vous pas célébré votre but ?».

«Je ne l'ai pas célébré parce que lors de mes premiers pas dans le monde du foot pro, il y avait toujours un Uruguayen, qui m'a fait découvrir les bonnes et les mauvaises choses du foot pro. J'avais des amis en face, et par respect il était normal de ne pas célébrer mon but», a répondu l'attaquant français. 

«C'est une équipe compliquée, qui me rappelle un peu mon club de l'Atlético de Madrid, où tout le monde travaille et tout le monde défend, c'est beau à voir, je le vis tous les jours. J'adore la culture uruguayenne et les Uruguayens, j'ai beaucoup de respect pour eux», a ajouté le joueur.

Quoi qu'il en soit, les Bleus peuvent savourer leur victoire sur l'Uruguay (2-0) et filent en demi-finale de cette Coupe du monde pleine de rebondissements.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles