«It's Coming Home», l'hymne anglais de la Coupe du monde

Qui remportera la Coupe du monde de football 2018 ? Outre-Manche, la réponse est claire : «It's Coming Home». 

Persuadés du potentiel de leur équipe, les Anglais ont désormais un tube, qu'ils entonnent dans les pubs locaux après chacune de leur victoire. Inspirée de «Three Lions», le titre a été composé en 1996 par les comédiens David Baddiel, Frank Sinner et le groupe Lightning Seed, la chanson est désormais reprise à chaque fin de match. Et même dans les rues d'Angleterre, le phénomène s'installe. 

Parfois, cela a lieu dans des conditions un peu chaotiques. Ce magasin Ikea en a d'ailleurs fait les frais (après la victoire contre la Suède, en quarts), puisqu'il a été envahi par des fans légèrement encombrants. 

Mais même la fanfare de la garde royale surfe sur la vague, avec une reprise instrumentale du plus bel effet devant Buckingham Palace.

D'ordinaire empreinte d'airs de défaite, car écrite trente ans après la dernière (et unique) victoire anglaise en Coupe du monde, («c'est une chanson qui raconte combien nous perdons souvent», précise David Baddiel) «Three Lions» est en passe de se transformer en véritable hymne national. Lors des huitièmes de finale face à la Colombie, la chanson avait même réalisé un record d'écoutes sur Spotify

Cela faisait vingt-huit ans que l'équipe d'Angleterre n'avait pas atteint les demi-finales en Coupe du monde. Face à la Croatie, ce mercredi soir, elle est maintenant à deux matchs de «ramener le football à la maison». 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles