Nos amis les Belges, par Pierre Ménès

Raphaël Varane et les Bleus devront se méfier des contres belges. Raphaël Varane et les Bleus devront se méfier des contres belges.[Newspix / Icon Sport]

C’est un peu restrictif et petit bras que de dire ça. Mais l’équipe de France a déjà réussi sa Coupe du monde, en se qualifiant pour les demi-finales. Pour ma part, avant le début de ce Mondial, c’était l’hypothèse haute envisagée pour les Bleus.

Le bémol, c’est que je pensais que cette demi-finale, si elle avait lieu, se jouerait contre le Brésil et qu’il s’agirait d’une marche trop haute pour les hommes de Didier Deschamps. Mais la Seleçao a chuté contre la Belgique, qui est certainement la meilleure équipe de contres de la compétition. Les Diables Rouges ont été très bien organisés, mais il faut reconnaitre aussi qu’ils ont eu une certaine réussite face aux Brésiliens. Ils ont mené 2-0 en ayant tiré une seule fois au but, ce qui n’est quand même pas banal.

Et puis Thibaut Courtois a fait plusieurs arrêts de grande classe, alors que le Brésil, à l’image de Gabriel Jesus, a été d’une maladresse sans nom. Ce qui a été la constante de cette équipe brésilienne dans ce tournoi, avec un manque d’efficacité offensive qui s’est avéré malheureusement rédhibitoire pour atteindre le dernier carré.

Les Tricolores se retrouvent donc à disputer une demi-finale de Coupe du monde contre des voisins. Ce sont deux équipes assez semblables, même si la France a montré qu’elle pouvait l’emporter brillamment contre l’Argentine sans avoir la possession du ballon, et battre l’Uruguay avec la possession.

Ce qui prouve qu’avec deux compositions d’équipes assez semblables, avec juste Corentin Tolisso à la place de Blaise Matuidi, les Bleus sont tout à fait capables de jouer dans deux styles différents. Cela en dit long sur leurs capacités d’adaptation.

Maintenant, il faudra faire très attention au replacement défensif, qui a parfois été déficient face à l’Uruguay, et se méfier des contres des Belges, qui ont, de l’avis de tous, une génération dorée et s’apprêtent à jouer leur plus grande chance de remporter une première Coupe du monde.

Dans tous les cas, le vainqueur de cette rencontre entre la France et la Belgique remportera ce Mondial. Raison de plus de gagner cette demi-finale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles