Les 10 moments forts de la Coupe du Monde

Cette édition 2018 aura été riche en belles actions et en émotions, pour les joueurs comme pour les spectateurs. [© Giuseppe CACACE / AFP]

Certaines images resteront lorsque l'on repesensera à cette Coupe du monde. Du triplé de Ronaldo contre l'Espagne au coup de tête d'Umtiti qui a propulsé les Bleus en finale, retour sur les dix moments forts de la compétition. Une liste qui sera évidemment amenée à évoluer dimanche...

15 juin - le coup-franc égalisateur de Cristiano Ronaldo

Alors que son équipe est menée 3-2 à la 88e minute contre l'Espagne, le capitaine portugais réalise l'exploit. Après avoir remonté son short sur ses cuisses, il envoie une frappe magistrale dans les filets d'un De Gea médusé. Cristiano Ronaldo signe ainsi un triplé dès son premier match dans le tournoi.

22 juin - les larmes de soulagement de Neymar

La star du Brésil s'effondre sur la pelouse à l'issue de la victoire (2-0) de la Seleçao contre le Costa Rica. Le succès aura mis du temps à se dessiner, puisque Coutinho et Neymar ont marqué dans les arrêts de jeu. Les Brésiliens sont alors quasiment assurés de se qualifier pour les huitièmes de finale.

neymar_larmes.jpg© Giuseppe CACACE / AFP

23 juin - le coup-franc libérateur de Toni Kroos

A la 95e minute de la rencontre face à la Suède, le milieu de terrain allemand enroule une frappe surprenante qui finit dans les filets suédois. Toni Kroos offre une victoire (2-1) salutaire à la Mannschaft, que l'on pense alors relancée après son match d'ouverture perdu face au Mexique.

25 juin - le Panama inscrit son premier but en Coupe du Monde

En train de perdre 6-0 contre l'Angleterre, les Panaméens parviennent enfin à marquer le premier but de leur Histoire dans cette compétition. Les joueurs, les supporters et même les commentateurs explosent d'une joie contagieuse.

27 juin - le second but de la Corée du Sud élimine l'Allemagne

Au terme d'une longue contre-attaque, et tandis que le gardien Manuel Neuer était monté aux avants-postes, l'attaquant Son Heung-min inscrit le deuxième but coréen. Avec cette seconde défaite (2-0), l'Allemagne, tenante du titre, est éliminée de la Coupe du monde dès la phase de groupe.

allemagne_coree.jpg© BENJAMIN CREMEL / AFP

30 JUIN - Le sprint de Kylian «37 km/h» Mbappé

A la 11e minute de jeu, le jeune attaquant récupère un ballon qui traîne devant la surface des Tricolores. Quelque seconde plus tard, après un sprint démentiel, Kylian Mbappé est fauché dans la surface argentine. Entre les deux, il aurait atteint la vitesse de 37 km/h selon ses coéquipiers, ou de 32,4 km/h selon la Fifa.

30 JUIN - l'énorme frappe égalisatrice de benjamin pavard

A l'ouverture du score sur penalty d'Antoine Griezmann, l'Argentine a répondu par le beau tir d'Angel Di Maria puis la déviation chanceuse de Gabriel Mercado. Mais alors que les Bleus sont dans le dur, Benjamin Pavard surgit pour envoyer une «frappe de ba***d», son premier but en Bleu.

2 juillet - la «remontada» de la Belgique face au Japon

En huitième de finale, menés 2-0 depuis la 52e minute, les Diables rouges parviennent à inverser la tendance, jusqu'au but de la délivrance inscrit par Nacer Chadli à la 94e minute. Une victoire inespérée qui propulse les Belges en quart de finale face à l'ogre brésilien.

3 juillet - Jordan Pickford, le sauveur de l'Angleterre

Le méconnu gardien d'Everton devient le héros des Three Lions en stoppant le dernier penalty colombien tiré par Carlos Bacca. Grâce à cet arrêt magistral, les Anglais se qualifient pour les quarts de finale et se prennent à rêver.

pickford_colombie.jpg© Mladen ANTONOV / AFP

10 Juillet - Samuel Umtiti danse sur les Belges

A la retombée d'un corner à nouveau tiré par Griezmann, Samuel Umtiti inscrit le seul et unique but de la demi-finale face aux Belges. Le défenseur du Barça célèbre alors sa réalisation avec quelques pas de danse «chaloupés».

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles