Tour de France : les 5 Français à suivre

La 105e édition du Tour de France s’est élancée de Vendée, le 7 juillet 201, pour trois semaines de course. Parmi les coureurs engagés, la délégation française a de solides atouts pour briller.

Romain Bardet

L’Auvergnat fait partie des prétendants au maillot jaune et pourrait même être l’outsider numéro un de Christopher Froome. Leader de l‘équipe AG2R-La Mondiale, il pourra s’appuyer sur des coéquipiers capables de l’épauler sur tous les types de terrains. Second en 2016, troisième en 2017, triple vainqueur sur la Grande boucle, il sait comment gérer ses efforts sur trois semaines. A lui de limiter la casse en contre-la-montre et de faire parler ses qualités de grimpeurs et de descendeurs.

Julian Alaphilippe

Absent l’an dernier pour une longue blessure au genou, le coureur de Quick-Step Floors est annoncé comme l’un des grands animateurs de ce Tour 2018. Présenté comme le meilleur puncheur du circuit (avec Alejandro Valverde), il pourrait rapidement se mettre en avant, avec l’étape de Mûr-de-Bretagne le sixième jour. Vainqueur de la Flèche Wallonne et d’une étape du Critérium du Dauphiné il y a peu, il doit dynamiter le peloton.

Warren Barguil

Meilleur grimpeur du Tour l’an dernier et vainqueur de deux étapes, le Breton sera attendu dès que la route s’élèvera. Après s’être révélé lors du précédent exercice, il sait que les cadors du peloton lui laisseront moins de libertés, mais ses qualités en haute montagne doivent lui permettre de se lancer dans de belles échappées. Pas au mieux de sa forme depuis le début de saison, il semble avoir rayé le classement général de ses objectifs.

Pierre Latour

Tout frais champion de France du contre-la-montre pour la deuxième année consécutive, il aura pour rôle principal d’épauler son leader Romain Bardet. Excellent rouleur et solide en montagne, il devrait être son lieutenant numéro un et pourrait se faire une belle place au classement général s’il parvient à suivre les favoris sur trois semaines. Il n’est pas impossible que son équipe lui laisse carte blanche sur certaines étapes.

Arnaud Démare

Délesté de son titre de champion de France en ligne, le sprinteur jouera les premiers rôles à chaque arrivée massive. Porteur du maillot vert lors de trois étapes l’année dernière, le classement par points sera son objectif majeur avec une victoire d’étape. Thibaut Pinot forfait, l’équipe Groupama-FDJ va essentiellement travailler pour lui.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles