« Un reflet de la colonisation française » : Trevor Noah répond à la polémique sur «l'Afrique championne du monde »

Le présentateur de l'émission américaine Daily Show, Trevor Noah, s'est exprimé à propos de la polémique qu'il avait provoquée en se réjouissant dans une précédente édition du fait que « l'Afrique est championne du monde », en référence aux origines africaines de plusieurs joueurs de l'équipe de France. 

Il répond plus précisément à une lettre de l'ambassadeur de France aux Etats-Unis, qui dénonçait ses propos. Citant un passage dans lequel l'ambassadeur affirme que « les origines riches et variées des joueurs sont le reflet de la diversité française », il estime tout d'abord que cela est plutôt le reflet de « la colonisation française». «Ils ont tous quelque chose en commun. Si on se demande pourquoi leur familles ont commencé à parler français et qu'on remonte leur histoire on comprend vite pourquoi. » 

« En France des nazis utilisent le fait que ces joueurs ont des origines africaines pour nier le fait qu'ils sont Français. Mais pour moi, venant d'Afrique du Sud, et ayant regardé la coupe du monde, les noirs du monde entier ont célébré le fait que ces joueurs ont des origines africaines. C'est quelque chose de positif. Pourquoi ne pourraient ils pas être Africains et Français ? Donc l'arguement de l'ambassadeur est que pour être Français ils faudrait effacer totalement leurs origines ? ». « C'est ce que j'aime aux Etats-Unis, les gens peuvent assumer leur identité et en même temps le fait qu'ils sont Américains. Un Irlandais peut célébrer la Saint-Patrick et se dire Américain. Mais pour les Français il faut dire : ' tu es seulement Français'».

Mamadou Gassama ou l'hypocrisie des Français

Trevor Noah pointe ensuite l'hypocrisie des Français concernant les questions d'identité. « Quand ils sont au chômage, commettent un crime, ce sont des immigrants africains. Quand ils gagnent la Coupe du monde, il ne faut pas évoquer leurs origines africaines». Il prend ensuite l'exemple de Mamadou Gassama, qui avait sauvé un bébé en escaladant un immeuble : « Quand il était au sol, il était africain. Mais quand il a escaladé l'immeuble et sauvé l'enfant, il est devenu français. Alors s'il fait tomber le bébé, c'est l'Africain qui fait tomber le bébé ? ». 

« Le contexte est important. Si moi, Africain, je dis ça, cela n'a pas le même sens que si c'est quelqu'un d'extrême droite. Quand je parle je dis : je vous vois mes frères d'origine africaine. Il ne s'agit pas d'effacer leur identité française, mais de les inclure dans mon identité africaine (...) Ces joueurs sont Africains, et ils peuvent être Français en même temps. Et ce sont les Français qui disent qu'ils ne peuvent pas être les deux à la fois qui ont un problème. Pas moi », conclut Trevor Noah

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles