US Open : Critiquée sur sa tenue intégrale, Serena Williams opte pour le tutu

Durant le dernier Grand Chelem de Rolland-Garros, l’Américaine avait créé la sensation en jouant avec une tunique intégrale noire.[EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP]

Pointée du doigt par les dirigeants de Rolland-Garros pour sa tenue noire inspirée du film Black Panther, Serena Williams a entamé son US Open… en tutu.

Pour son entrée en lice à l’US Open, mardi, la joueuse de 36 ans a remporté une victoire nette face à Magda Linette (6-4 ; 6-0). Faute d’un match disputé, l’attention s’est donc portée sur la tenue de Serena : un justeaucorps noir et moulant en haut, créé par Nike et Virgil Abloh, designer de Louis Vuitton.

«C’est facile de jouer dedans», a affirmé la championne, dans des propos rapportés par Metro. «Je me sens vraiment bien». «Quand j’ai essayé la robe pour la première fois, je me suis sentie vraiment forte et féminine en même temps. Vous pouvez être forte et belle à la fois», a martelé Serena Williams.

Vers un code vestimentaire à Rolland-Garros

Durant le dernier Grand Chelem de Rolland-Garros, l’Américaine avait créé la sensation en jouant avec une tunique intégrale noire. Selon la championne, cette tenue permettait une meilleure circulation sanguine.

L’originalité de cet habit avait causé la réaction du président de la Fédération Française de Tennis, Bernard Giudicelli, ou de Guy Forget, directeur des Internationaux de France, qui parlait de la mise en place d’un code vestimentaire pour le prochain Grand Chelem français.

Ce type de réglement est déjà mis en place sur le Grand Chelem de Wimbledon. De la tête aux pieds, les participants au tournoi doivent être en blanc. En 2013, Roger Federer avait dû changer de chaussures entre le 1er et le 2e tour. Ses semelles étaient oranges.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles