Formule 1 : Lewis Hamilton brise encore le rêve de Ferrari à Monza

Grâce à sa victoire, Lewis Hamilton a accentué son avance en tête du classement des pilotes. Grâce à sa victoire, Lewis Hamilton a accentué son avance en tête du classement des pilotes.[Xpb / Icon Sport]

Malgré un accrochage dans le premier tour avec Sebastian Vettel, Lewis Hamilton a remporté, ce dimanche, le Grand Prix d'Italie à Monza. Le pilote britannique a devancé Kimi Raïkkonen, auteur de la pole, et son coéquipier Valtteri Bottas. Vettel a terminé, lui, au pied du podium.

Ferrari devra attendre encore au moins un an pour espérer triompher à nouveau sur ses terres. Sevrée de victoire à Monza depuis 2010 et un succès de Fernando Alonso, la Scuderia pouvait pourtant nourrir de sérieux espoirs avec la pole de Kimi Raikkonen devant Sebastian Vettel. Mais Hamilton, parti en 3e position, a privé les deux pilotes du «Cheval Cabré» de ce plaisir sous les yeux des Tifosis forcément déçus.

Vettel a perdu toutes ses chances de s’imposer dès le deuxième après un accrochage avec Hamilton. Parti en tête-à-queue, le pilote allemand a été contraint de passer par son stand pour changer son aileron avant de ressortir en dernière position. De son côté, Raikkonen a tenté de résister, mais, en délicatesse avec ses pneus, il a fini par céder à huit tours de l’arrivée sous la pression du Britannique.

«On était assez rapides, mais les pneus se sont dégradés assez vite, a regretté le Finlandais à l’arrivée. On a essayé, mais, au final, c’était impossible de le retenir… Il faut accepter, on a fait le maximum, mais il n’y avait pas grand-chose à faire. On se contente de cette deuxième place.» «J’ai fait ce que j’ai pu pour remonter et j’ai quand même réussi à marquer quelques points. Ça aurait pu être bien pire. Là tout de suite je suis déçu, mais ce n’est pas la fin du monde», a confié de son côté Sebastian Vettel.

Avec le 69e succès de sa carrière, Hamilton a porté son avance à 30 points sur Vettel en tête du championnat du monde. Un avantage qui pourrait s’avérer décisif dans le course au titre. A moins que le Grand Prix de Singapour, dans deux semaines, ne rebatte les cartes…

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles