NBA : le tatouage polémique de JR Smith

JR Smith risque de devoir payer une amende à chaque rencontre. JR Smith risque de devoir payer une amende à chaque rencontre.[Visual / Icon Sport]

Comme beaucoup de joueurs NBA, JR Smith aime les tatouages. Ils sont nombreux à recouvrir une bonne partie de son corps de la tête aux pieds. Mais l’un de ses derniers n’est pas du goût de la NBA.

Au mois d’août, le joueur des Cleveland Cavaliers s’est fait tatouer le logo de la marque de streetwear new-yorkaise «Supreme» sur son mollet droit. Un «tatoo» qu’il a exhibé fièrement sur les réseaux sociaux.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

#Work #SupremeTeam

Une publication partagée par JR Smith (@teamswish) le

Mais deux mois plus tard, la ligue nord-américaine de basket est montée au créneau contre ce qu’elle considère comme une publicité. Elle a ainsi prié JR Smith de cacher son tatouage lorsqu’il sera sur les parquets, sous peine de devoir payer une amende à chaque rencontre.

«On m’a informé aujourd’hui que je serais condamné à une amende à chaque match si je ne couvrais pas mon tatouage «Supreme» sur mes jambes pendant les matchs ! Ces gens dans les bureaux de la ligue ont un souci !», a-t-il écrit sur son compte Instagram.

De son côté, la ligue, via son porte-parole Mika Bass, a précisé que «les règles de la NBA interdisent aux joueurs d’afficher des logos ou des insignes commerciaux sur leur corps ou dans leurs cheveux».

Cette situation n’est pas sans rappeler celle vécue par Michael Jordan, lorsqu’il était chaussé des premières «Air Jordan». A cette époque, Nike avait payé l’amende. A voir si Supreme en fera de même pour JR Smith…

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles