La journaliste Marianne Mako est morte

Marianne Mako avait 54 ans. [TF1]

La journaliste de sports Marianne Mako est morte lundi des suites d'une longue maladie à l'âge de 54 ans. Elle restera la première à avoir intégré le casting de l'émission dominicale de football, Téléfoot. Ce qui lui a valu le rôle de pionnière dans la profession.

Passionnée de sports, elle avait rejoint TF1 en 1987 où les fans de foot avait pris l'habitude de la voir notamment côtoyer le célèbre duo composé de Thierry Roland et Jean-Michel Larqué. Dans un milieu alors réputé pour son machisme, elle avait su casser les codes et faire fi des a priori, souvent avec humour, dans sa chronique «Crampons Aiguilles» dans Téléfoot.

Même si elle maîtrisait les codes du journalisme, son idylle avec TF1 a brutalement pris fin dix ans plus tard, certains évoquant alors le sexisme prononcé de Thierry Roland, présentateur de Téléfoot, a son égard. Dans une allusion à peine voilée, ce dernier considérait d'ailleurs dans ses mémoires intitulées «Tout à fait Thierry», que les femmes devaient se tenir écartées de l'actu du foot car «elles n'avaient pas de poil aux pattes». 

Marianne Mako avait finalement quitté le monde du journalisme pour rejoindre celui de la communication. Cela n'a pas empêché plusieurs personnalités du monde audiovisuel de lui rendre un dernier hommage sur Twitter. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles