Cavani est-il un problème ?, par Pierre Ménès

Edinson Cavani a été contraint de laisser sa place juste avant la mi-temps dans le choc contre Lyon. Edinson Cavani a été contraint de laisser sa place juste avant la mi-temps dans le choc contre Lyon.[Dave Winter/Icon Sport]

Edinson Cavani a assisté en dehors du terrain au triomphe du PSG contre Lyon (5-0). L’attaquant uruguayen était bien titulaire à la pointe de l’attaque parisienne pour ce choc de la 9e journée de Ligue 1, mais il a été contraint de laisser sa place à Thilo Kehrer à cinq minutes de la mi-temps.

Il n’en fallait pas plus pour que cette sortie déclenche un véritable pataquès en raison du quadruplé de Kylian Mbappé en position d’avant-centre, de son entente avec Neymar, et de la décision prise par Thomas Tuchel de le remplacer. Alors qu’il s’agit d’un changement tactique tout à fait logique de la part de l’entraîneur allemand, qui a décidé de sortir son attaquant de pointe après l’expulsion d’un défenseur central. Et c’est tout à fait compréhensible qu’il ait voulu laisser sur le terrain ses deux attaquants les plus rapides, pour saisir les opportunités de contre.

Ce choix, d’une logique implacable, permet à beaucoup de remettre en cause le statut d’Edinson Cavani au PSG. On reparle de la faible connivence entre lui, Mbappé et Neymar. Ce n’est pas faux. Mais il y a une explication. Le buteur uruguayen n’a tout simplement pas le niveau technique pour combiner dans le jeu avec ses deux compères de l’attaque. En revanche, il a le niveau pour terminer les actions. Preuve en est ses six buts déjà inscrits depuis le début de saison.

On ne peut donc pas dire qu’il soit sevré, dans une période de disette ou malheureux. Même si rien n’est moins sûr concernant ce point. Le garçon n’affiche pas une joie de vivre exceptionnelle. Il n’a d’ailleurs pas célébré la victoire du club de la capitale avec ses coéquipiers, ce qui n’est pas très malin. Mais de là à remettre en cause son statut au PSG, lui le meilleur buteur de l’histoire du club, c’est un peu exagéré. Il prouvera dans les semaines à venir qu’il a toute sa place dans cette équipe. Maintenant, on ne m’empêchera pas de penser que l’avenir de Kylian Mbappé se trouve dans l’axe. Mais c’est un autre débat…

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles