La victime Leonardo Jardim, par Pierre Ménès

Leonardo Jardim pourrait être remplacé par Thierry Henry à la tête du club de la principauté. Leonardo Jardim pourrait être remplacé par Thierry Henry à la tête du club de la principauté.[Romain Lafabregue/Icon Sport]

La sentence a fini par tomber. Inéluctablement. Comme on pouvait s’y attendre, Leonardo Jardim a été remercié, ce jeudi, par l’AS Monaco après quatre saisons de bons et loyaux services.

Ce renvoi peut paraître dégueulasse compte tenu du travail réalisé par le technicien portugais à la tête du club, avec notamment un titre de champion de France et une demi-finale de Ligue des champions. Il est évident que le début de saison n’était pas à la hauteur, avec une seule victoire. Et son message ne passait peut-être plus auprès de certains de ses joueurs.

Mais que les dirigeants monégasques se séparent de lui au bout de neuf matchs de championnat, alors qu’ils ont sans cesse pillé son équipe et réalisé un recrutement sans son assentiment pour ne prendre que des jeunes, pas forcément prêts pour le haut niveau, cela paraît gonflé. Néanmoins, ce qu’on ne sait pas, c’est à quel point il avait envie de continuer dans ces conditions.

La question de son remplaçant va désormais se poser. Evidemment, tout le monde a le nom de Thierry Henry en tête. Je connais bien «Titi» et c’est un garçon qui a de la mémoire et du respect. Il se souvient forcément qu’il a commencé sa carrière à Monaco, et le challenge peut davantage l’exciter que celui de Bordeaux. Mais il est actuellement avec la Belgique et il faudra attendre la semaine prochaine pour connaître sa décision. En attendant, on ne peut que regretter le départ de Leonardo Jardim.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles