«Français», «Maghrébin», «Antillais», «Africain» : le PSG accusé du fichage ethnique de ses recrues

Une nouvelle révélation des Football leaks incrimine le PSG. Selon le collectif européen de médias, les recruteurs du club de la capitale a fiché ethniquement les jeunes joueurs qui intégraient le centre de formation de la capitale.

D'après le site Mediapart qui fait partie des médias qui dévoilent les Football Leaks, un menu déroulant offrait plusieurs options aux recruteurs sur les fiches d'évaluation des jeunes Parisiens : «Français», «Maghrébin», «Antillais» ou «Africain».

De son côté, la direction du club, qui a réagi à ces accusations jeudi, «confirme que des formulaires avec des contenus illégaux ont été utilisés entre 2013 et 2018 par la cellule de recrutement du centre de formation, dédiée aux territoires hors Ile-de-France». En revanche, il s'agirait d'une «initiative personnelle du responsable de ce département».

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles