Alexis Pinturault est rempli d'ambitions

Pour le moment le Français tarde à confirmer tout son talent.[Gepa Pictures / Icon Sport]

Il arrive avec le couteau entre les dents. Après l’annulation de la 1ère étape à Sölden (Autriche), il y a deux semaines, la saison 2018-2019 de ski alpin démarrera, ce week-end, sur le slalom de Levi (Finlande) pour les hommes.

Un rendez-vous qu’attend avec impatience Alexis Pinturault, qui est rempli d’ambitions. A 27 ans, le double médaillé olympique en février dernier, qui n’a remporté que deux victoires en Coupe du monde la saison dernière, souhaite faire beaucoup mieux.

Remonter sur le podium du général

Il faut dire que sa 3e place au classement final en 2014 était porteuse d’espoir, mais pour le moment le Français tarde à confirmer, notamment entre les piquets.

«Remonter sur le podium du général, c’est largement possible, a-t-il confié. Je veux hausser mon niveau en slalom car si je ne progresse pas en slalom, je ne pourrai pas prétendre au classement général.» A lui de le prouver dès ce premier week-end en Finlande. 

À suivre aussi

Ski alpin Alexis Pinturault : «Hirscher n’est plus là mais il y encore du beau monde»
Ski alpin Marcel Hirscher, le plus grand palmarès du ski, met fin à sa carrière
Ski nautique ou ski alpin, plus besoin de choisir
Ski alpin Ski nautique ou ski alpin, plus besoin de choisir

Ailleurs sur le web

Derniers articles