Martin Fourcade enfin lancé ?

Martin Fourcade avait réalisé le triplé à Nove Mesto en 2016. Martin Fourcade avait réalisé le triplé à Nove Mesto en 2016.[Gepa / Icon Sport]

Martin Fourcade-Johannes Boe, épisode 3. La guerre que se livre les deux étoiles du biathlon mondial se poursuit, à partir de ce jeudi, sur le sprint de Nove Mesto, théâtre de la 3e étape de la Coupe du monde.

Dans ce duel acharné, le Norvégien, détenteur du dossard jaune de leader, mène avec trois victoires contre deux pour le Français. Mais malgré un début de saison compliqué et un état de forme capricieux, Fourcade semble recouvrer ses sensations. En Autriche, le week-end dernier, s’il a encore connu des difficultés sur les skis, il a terminé 2e du sprint avant de remporter la poursuite grâce à une précision extrême au tir sur les deux courses (0 faute). «Je n’ai pas évolué à mon meilleur niveau, mais je me suis prouvé que j’étais capable de gagner et de réaliser deux podiums sur les deux courses en trouvant des stratagèmes», a-t-il confié à L’Equipe.

Parfaitement conscient de ses problèmes, il ne désespère pas de retrouver la plénitude de ses moyens. «Il me manque de l’explosivité, de la fraîcheur sur les skis et je reste vigilant pour ne pas retomber dans une spirale comme celle vécue à Pokljuka. Je pense arriver sur la suite de l’hiver à retrouver un peu plus de facilité sur les skis qui me permettent d’aborder les tirs sans couperet», a assuré Martin Fourcade.

Et quoi de mieux que Nove Mesto pour confirmer sa montée en puissance entrevue à Hochfilzen. Le septuple détenteur du gros globe de cristal est comme chez lui en République Tchèque, où il avait réalisé le triplé (sprint, poursuite, mass-start) lors du dernier passage par le «Biathlon Stadium» en 2016. Bis repetita ? «C’est une piste que j’apprécie. J’ai souvent eu de bons résultats ici dans ma carrière. Il y a deux ans, j’avais l’impression que rien ne pouvait me résister. J’étais dans une dynamique extrêmement positive. J’aimerais que ce soit pareil, mais il faudra être parfait si je veux m’imposer dès la première course.»

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles