Prix d'Amérique : le nouveau Quinté+ offre une tirelire de 2 millions d'euros

La mise de base du nouveau Quinté+ reste établie à 2 euros. La mise de base du nouveau Quinté+ reste établie à 2 euros.[AFP]

En place depuis le 10 janvier, la nouvelle formule du Quinté+, premier étage de la fusée lancée par le PMU pour enrayer la chute des paris, devrait attirer turfistes et parieurs novices pour le Prix d'Amérique 2019, avec notamment une tirelire de 2 millions d'euros à la clé.

L'offre proposée est claire : offrir des gains médians doublés par rapport à la précédente version du Quinté+. Le tout pour une mise de base identique (2 euros). 

Pour exemple concret, un parieur ayant touché en 2016-2017, 28.000 euros pour avoir trouvé la combinaison dans l'ordre du Quinté+ et 340 euros dans le désordre aurait perçu 56.000 euros dans l'ordre et 680 euros dans le désordre avec la nouvelle formule.

Autres mutations : la disparition du «numéro plus» qui était attribué de manière aléatoire, et celle du bonus 4 sur 5 jugé trop généreux dans la répartition des gains. Enfin, le montant des cagnottes de la tirelire passe à 500.000 euros. Une fois par mois, il grimpera même à 1 million d'euro et jusqu'à 2 millions d'euros pour les grands événements type Prix d'Amérique. 

A en croire le patron du PMU Cyril Linette, les premières retombées du nouveau dispositif seraient manifestes chez les parieurs, bien que rares pour l'heure.

Après un léger rebond en 2017, les enjeux sont de nouveau attendus en baisse cette année. Au total, entre 2010 (année de légalisation des paris en ligne en France) et 2017, les montants engagés sur les paris hippiques sont passés de 8,3 à 6,9 milliards d'euros.

Le PMU se prépare à un résultat net encore en baisse : il s'était établi à 793 millions d'euros en 2017, contre 876 millions en 2011

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles