Vidéo : avant Liverpool-Tottenham, il y a déjà eu six finales entre clubs d’un même pays

Les Reds et les Spurs se retrouveront pour la deuxième finale 100% anglaise de C1. [PA Images / Icon Sport]

Au terme de deux demi-finales complètement incroyables et improbables, Liverpool et Tottenham se retrouveront donc pour la finale de la Ligue des champions, le 1er mai prochain à Madrid. Ce sera la septième finale entre deux clubs d’une même nation.

Cette édition 2018-2019 de la C1, l’une des plus impressionnantes et rocambolesques de l’histoire, s’achèveront donc sur un duel entre deux équipes issues du même pays. Auteur d’une incroyable « remontada » après avoir été écrasé 3-0 au match aller au Camp Nou, Liverpool, vainqueur (4-0) au retour à Anfield Road, retrouvera Tottenham. Battus à domicile par l’Ajax Amsterdam et menés 2-0 au retour, les Spurs ont arraché leur qualification pour leur première finale grâce à un triplé de Lucas (2-3).

Une habitude depuis 1993

Le Wanda Metropolitano (stade de l’Atletico Madrid) aura donc un accent anglais le 1er juin prochain. Si beaucoup auraient aimé voir une autre affiche, le spectacle devrait tout de même être au rendez-vous entre l’équipe de Jürgen Klopp et celle de Mauricio Pochettino, qui se retrouveront pour la troisième fois de la saison. Même si en championnat, les Reds ont dominé par deux fois (2-1 les deux fois) les Londoniens.

Il s’agira donc de la 7e finale de Ligue des champions entre deux représentants d’une même nation depuis l’instauration du nouveau format en 1993 (avant il n’y en avait jamais eu). La dernière remontant à 2016 entre le Real Madrid et l’Atletico.

2000 : Real Madrid – Valence (3-0)

La toute première finale entre deux clubs d’un même pays a eu lieu au stade de France en 2000. Dans un duel 100% espagnol, le Real Madrid de Raul s’imposait face au CF Valence de Santiago Canizares sur un score fleuve, avec Morientes, McManaman et Raul comme buteurs.

2003 : AC Milan – Juventus Turin (0-0, 3-2 t.a.b.)

Trois ans plus tard, c’est une finale 100% italienne qui se disputait à Old Trafford (Manchester United). A l’époque, l’AC Milan et sa pléiade de stars venait à bout de la Juventus Turin lors de la cruelle épreuve des tirs au but grâce à une dernière réalisation d’Andrei Shevchenko

2008 : Manchester United – Chelsea (1-1, 6-5 t.a.b.)

Avant 2019, les Anglais ont eu un premier duel entre Manchester United et Chelsea. Onze ans plus tôt, les Red Devils remportaient leur dernière Ligue des champions face à Chelsea au stade Loujniki de Moscou. Après un match serré avec des buts de Cristiano Ronaldo et Frank Lampard, la décision se faisait aux tirs au but.

2013 : Bayern Munich – Borussia Dortmund (2-1)

Cinq ans plus tard, au tour des Allemands d’offrir à toute l’Europe leur « Klassiker » en finale de la Ligue des champions. A Wembley, le Bayern Munich, grâce à Mandzukic et Robben (à la 89e) venait à bout de la séduisante équipe du Borussia Dortmund, entraînée par Jürgen Klopp.

2014 : Real Madrid – Atletico Madrid (4-1 a.p.)

Avec Carlo Ancelotti à sa tête et Zinedine Zidane comme adjoint, le Real Madrid allait s’offrir sa « Décima » face au voisin de l’Atletico. Menés 1-0 jusque dans les arrêts de jeu au stade de la Luz à Lisbonne, les Merengues allaient retrouver la lumière grâce à l’égalisation rageuse de Sergio Ramos. Les Colchoneros ne s’en remettront pas et encaisseront trois buts pendant la prolongation.

2016 : Real Madrid – Atletico Madrid (1-1, 5-3 t.a.b.)

La dernière en date remonte donc à 2016. C’était une nouvelle fois entre les deux clubs rivaux de Madrid. Cette revanche, deux ans après, se disputait au stade San Siro de Milan et la décision allait se faire aux tirs au but cette fois-ci. Après l’ouverture du score de Sergio Ramos, Yannick Carrasco égalisait à l’heure de jeu. Les hommes de Zinedine Zidane, qui remporteront ensuite deux autres C1 consécutivement, se montreront plus adroits lors de la séance cruciale.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles