Finales NBA : Golden State a envoyé un message fort en s’imposant à Toronto

Les Warriors vont devoir confirmer lors des deux prochaines rencontres qui se dérouleront à l’Oracle Arena.[SUSA / Icon Sport]

Non le champion n'est pas mort. Loin de là. Battu lors du match 1 (118-109), Golden State s'est rattrapé en s'imposant dans la nuit de dimanche à lundi à Toronto (109-104) et égalise à une victoire partout.

Complètement dépassés lors du premier rendez-vous de ces finales NBA sur le parquet des Canadiens, Stephen Curry et ses coéquipiers ont réagi avec la manière lors du match 2. S’ils ont été dominés lors des deux premiers quarts temps -comptant jusqu’à douze points de retard-, les champions en titre ont ensuite trouvé les solutions pour disposer des Raptors.

«On a exploité au mieux nos points forts, c’est l’ADN de cette équipe qui a parlé», s'est réjoui le meneur des Californiens, auteur de 23 points, qui a avoué ne pas s’être senti bien tout au long de la rencontre. Mais il a toutefois bien été aidé par Klay Thompson (25 points) pour mener la mission.

Kevin Durant de retour ?

Les Warriors ont également pu s’appuyer sur Draymond Green (17 pts, 10 rebonds et 9 passes décisives), DeMarcus Cousins (11 pts, 10 rbs, 6 pds) et l’éternel André Iguodala (8 pts), auteur du panier de la gagne. Mais le tournant restera le 18-0 passé par Golden au retour des vestiaires.

«On a eu pas mal de réussite : on n’aurait pas dû rejoindre les vestiaires avec seulement cinq points de retard, ils nous ont dominé, a reconnu Steve Kerr. Mais après la pause, on a joué enfin comme on sait jouer avec de l’'intensité en défense, de la rapidité d’'exécution et l'apport précieux de notre banc.»

Désormais, les Warriors vont devoir confirmer lors des deux prochaines rencontres qui se dérouleront à l’Oracle Arena, qui ne sera plus leur salle la saison prochaine. Et ils pourraient d’ailleurs bénéficier du retour tant attendu de Kevin Durant, absent depuis trois semaines. Avec son meilleur marqueur, Golden State pourrait se rapprocher d’un troisième titre consécutif.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles