Rafael Nadal peut-il battre Roger Federer et ses 20 Grands Chelems ?

Les deux hommes possèdent les plus beaux palmarès du tennis. [Icon Sport]

Après avoir empoché son douzième Roland-Garros dimanche, Rafael Nadal est désormais à 18 titres en Grand Chelem. L’Espagnol talonne Roger Federer et ses vingt sacres, et pourrait le dépasser.

De son propre aveu, le Majorquin n’en fait pas son objectif. « Je ne pense sincèrement pas aux chiffres et aux records, mon but dans la vie n’est pas de rattraper Federer ni quiconque d’autre », a-t-il exposé dimanche après son énième sacre Porte d’Auteuil, qui a fait de lui le premier joueur de l’histoire, hommes et femmes confondus, à être sacré douze fois dans un même tournoi majeur. Reste qu’il est capable de le faire s’il continue sur cette lancée. Il pourrait y parvenir en remportant d’autres titres à Roland-Garros.

Federer n'a pas dit son dernier mot

Cette année encore, il a montré qu’il était bel et bien le patron malgré qu’il soit arrivé avec un seul titre dans sa poche à Rome et des défaites à Monte-Carlo, Barcelone et Madrid. A 33 ans, s’il marche sur les traces de Roger Federer qui est encore sur les courts à 37 ans, Rafael Nadal pourrait donc atteindre la barre des 20 Grands Chelems en 2021. A moins qu’il ne parvienne à s’imposer dans l’un des trois autres tournois (Open d’Australie, Wimbledon, US Open).

Autre élément à prendre en compte, Roger Federer n’est pas encore à la retraite. Et évidemment, le Suisse fera tout pour s’offrir de nouveaux titres en Grand Chelem. Malgré le temps qui passe, le meilleur joueur de l’histoire du tennis a prouvé que l’âge n'avait que peu de prise sur lui. Son dernier titre à Melbourne en janvier 2018 le prouve. D’ailleurs, il tentera à coup sûr de remporter un 9e Wimbledon cet été.

« Je ne vais pas vous dire que je ne suis pas motivé pour le dépasser, je crois d’ailleurs qu’on se motive mutuellement pour nous surpasser », a confié « Rafa », qui compte un Open d’Australie (2009), deux Wimbledon (2008, 2010) et trois US Open (2010, 2013, 2017). Une chose est certaine, au-delà des titres et des records, le public espère surtout voir et revoir encore des matchs opposant Federer et Nadal.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles