Pourquoi la Norvégienne Ada Hegerberg, Ballon d’Or, boycotte la Coupe du monde

L’attaquante de l’Olympique lyonnais souhaite protester contre les inégalités de traitement.[©Attila KISBENEDEK / AFP]

Un choix fort. Premier Ballon d’Or féminin de l’histoire, la Norvégienne de 23 ans Ada Hegerberg ne participe pas au Mondial 2019 organisé France, pour protester contre les inégalités entre les footballeuses et footballeurs.

Après quatre victoires en Champions League, cinq en Championnat de France, cinq en Coupe de France, et un Ballon d'Or en 2018, Ada Hergerberg n'ajoutera donc pas cette année le titre de championne du monde à son très beau palmarès.

L’attaquante de l’Olympique lyonnais souhaite protester contre les inégalités de traitement entres les footballeuses et leurs homologues masculins.

Déçue par les dirigeants du football norvégien, la Ballon d’Or refuse la sélection norvégienne et sera donc la grande absente de la compétition. La joueuse s’en tient à la décision qu’elle a prise il y a deux ans, au moment de l’Euro 2017.

«Il faut croire en ses valeurs»

Pour la convaincre de réintégrer la sélection, la fédération norvégienne avait même aligné cette année-là le salaire des joueuses avec celui des joueurs. Mais cette mesure est jugée insuffisante aux yeux de l’attaquante. Pour elle, l’égalité homme/femme dans l’univers du ballon rond passe également par le respect, les installations, et les investissements.

«La base de la base, c’est dans les attitudes, le respect pour les filles qui jouent au foot. Si cette base de respect existe, il y aura plus de moyens, d’installations, d’investissements. Tout est lié. Il y a une évolution et c’est tant mieux», a-t-elle expliqué dans Le Parisien.

«C’est dur. Il faut parfois faire des choix difficiles. Cette décision fait partie de ces choix mais je suis sereine avec celle-ci car elle était importante pour continuer au plus haut niveau même si c’est en France ou si la Norvège gagne. Il faut croire en ses valeurs», précisait-elle à l’AFP.

Et si la Norvégienne approche les 400.000 euros annuels à l'Olympique lyonnais, force est de constater que son salaire reste très loin derrière les millions perçus par les footballeurs.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles