Le cavalier seul de Lewis Hamilton au Grand Prix de France

Lewis Hamilton a mené la course d’un bout à l’autre des 53 tours. Lewis Hamilton a mené la course d’un bout à l’autre des 53 tours.[Hoch Zwei / Icon Sport]

Intouchable comme souvent. Sans rival comme régulièrement. Vainqueur presque comme toujours cette saison. Rien ni personne n’a pu empêcher Lewis Hamilton de signer sa sixième victoire de la saison, ce dimanche, au Grand Prix de France, en huit courses.

Parti en pole position, le Britannique s’est envolé dès le premier virage et aucun pilote ne l’a revu jusqu’au drapeau à damiers. Pas même son coéquipier Valtteri Bottas, qui a tenté de déborder le quintuple champion du monde au départ. En vain. Au terme des 53 tours peu spectaculaires, il a dû se contenter de la 2e place, repoussant les assauts de Charles Leclerc (3e) dans le dernier tour, pour offrir un sixième doublé à Mercedes, qui a remporté toutes les épreuves depuis le début de la saison.

«Lewis était plus rapide. Il était vraiment rapide et régulier. Il n’est pas imbattable, a toutefois confié le Finlandais, vainqueur pilote à avoir battu Hamilton cette année (Australie, Azerbaïdjan). Il faut juste que je travaille dur.» Très dur même. S’il n’est pas déjà trop tard, même s'il reste encore 13 courses à disputer.

Après plus d’un tiers de la saison, Lewis Hamilton compte 36 points d’avance sur Bottas et 76 points sur Sebastian Vettel, seulement 5e sur le circuit Paul Ricard, mais qui décroché le point du meilleur tour en course. De quoi avoir déjà quelques doigts posés sur une sixième couronne mondiale. Mais ses concurrents pourraient reprendre un semblant d’espoir et tenter de réduire cet écart, dans quinze jours, au Grand Prix d’Autriche, où il ne s’est imposé qu’à une seule reprise dans sa carrière.

À suivre aussi

L'attente est longue pour Esteban Ocon...
Formule 1 Mercedes, Renault, Haas... Quelle écurie pour Esteban Ocon en 2020 ?
Pierre Gasly est rétrogradé chez Toro Rosso
Formule 1 Pierre Gasly perd son volant chez Red Bull
F1 Lewis Hamilton (Mercedes) remporte le GP de Hongrie

Ailleurs sur le web

Derniers articles