Cavaminga, Fati, Cherki, Simons, Dembélé, Kubo… les 10 futures stars du foot

Takefusa Kuba est surnommé le « Messi japonais ».

Ils sont amenés à être les talents de demain. Voici les noms de jeunes joueurs que les plus grands clubs s'arrachent et qui sont promis à un avenir des plus radieux.

Rayan Cherki - Olympique Lyonnais

C’est le joyau de l’OL. Né à Lyon le 17 août 2003, Rayan Cherki, pur produit de la formation lyonnaise, est le futur crack du football tricolore. Le jeune homme, qui a fait ses classes à l’AS Saint-Priest, est plutôt du genre précoce et est bien décidé à laisser son empreinte dans l'histoire de son sport. En septembre 2018, lors de la victoire des jeunes Lyonnais à Manchester City (1-4), il est devenu, à 15 ans et 33 jours, le plus jeune buteur de la Youth League, l'antichambre de la Ligue des Champions réservée aux joueurs de moins de 19 ans. Il a signé un contrat jusqu’en 2022 avec les Gones et a fait la pré-saison avec le groupe pro.

Hannibal Mejbri – Manchester United

On pensait le voir éclore sur le Rocher comme Kylian Mbappé mais Hannibal Mejbri est désormais à Manchester United. En conflit avec l’AS Monaco, le milieu de terrain (16 ans) a rejoint le club anglais pour dix millions d’euros cet été. Arrivé dans la principauté à l’été 2018 après être passé par les classes de jeunes du Paris FC et de l’AC Boulogne-Billancourt, le natif d’Ivry-sur-Seine a eu le temps de montrer toute l’étendue de son talent, notamment en Youth League. Ce talentueux joueur, vif et technique, s’est engagé pour cinq ans avec les Red Devils. Dans l’équipe des U18, il a retrouvé deux jeunes tricolores : Noam Emeran et Aliou Traoré.

Takefusa Kubo - Real Madrid (prêté à Majorque)

Surnommé le « Messi japonais », Takefusa Kuba est promis à un bel avenir. Repéré par le FC Barcelone il y a quelques années, le milieu de terrain (18 ans) a dû repartir au Tokyo FC en raison d'une loi limtant le nombre de joueurs mineurs étrangers par club. Et c’est finalement au Real Madrid que le petit technicien de 1m75 et 68 kg a signé son contrat. S’il a effectué la pré-saison avec l’équipe A de Zinedine Zidane et a notamment connu sa première convocation avec le Japon cet été, il devrait jouer ses premières minutes chez les pros avec Majorque, qui est parvenu à se le faire prêter pour la saison.

Karamoko Dembele – Celtic Glasgow

Sûrement l’un des plus précoces. A 13 ans, il était surclassé chez les moins de 20 ans du Celtic Glasgow et les U16 de l’Écosse. Puis à 15 ans, il a signé son premier contrat pro. Le phénomène Karamoko Dembélé, d'origine ivoirienne et qui peut prétendre aux sélections écossaise, anglaise et donc ivoirienne, grandit à vitesse grand V. Il a disputé ses premières minutes avec l’équipe professionnelle en mai dernier avec le numéro 77 dans le dos. L’international moins de 17 ans écossais n’a pas fini de faire parler de lui.

Eli Wissa - Olympique Lyonnais

C’est la dernière recrue du mercato estival 2019 de Lyon. Le jeune Eli Wissa est arrivé en provenance de Laval avec l’étiquette de futur patron de l’attaque. Solide et très à l’aise devant le but, il incarne l’avenir de l’OL. Ce n’est pas pour rien que le club rhodanien a foncé sur lui. Après des passages à Épinay, au FC Fleury 91 et au Stade lavallois donc, il va découvrir un autre monde à Lyon et devrait vite frapper à la porte des A.

Ansu Fati – FC Barcelone

Arrivé au FC Barcelone en 2012, Ansu Fati, qui a fait ses débuts professionnels fin août au Camp Nou contre le Bétis (5-2), a évolué dans toutes les catégories du club et fait partie actuellement de l’équipe Juvenil A, entrainée par l’ancien gardien de but Victor Valdés. Après une excellente saison, notamment en Youth League (la Ligue des champions des jeunes) avec 4 buts et 3 passes décisives en 9 matchs, le milieu offensif participe aux entraînements avec les A d’Ernesto Valverde. Technique et rapide, le natif de Bissau (Guinée-Bissau) possède aussi la nationalité espagnole.

Kays Ruiz-Atil - Paris Saint-Germain

C’est le protégé de Nasser Al-Khelaïfi. A 17 ans, Kays Ruiz-Atil, qui a signé son premier contrat professionnel sous les couleurs parisiennes en 2018 est amené à être le futur joyau du PSG. Le Lyonnais, ancien talent de la Masia, a été arraché au Barça en 2015. Très technique et suivi depuis son plus jeune âge, il est attendu dans les prochains mois sur les terrains pros.

Eduardo Camavinga – Stade Rennais

Il s’est fait un nom face au PSG en août. Impressionnant, il a complètement étouffé le milieu de terrain parisien. Eduardo Camavinga était pourtant parti pour faire du judo. Mais à 7 ans, il découvre le football à l’AFL Drapeau Fougères. Une bonne chose car son talent est tout de suite vu. Repéré par le Stade Rennais, il en a intégré le centre de formation en 2013 et a grimpé les échelons facilement chaque saison. Désormais, les plus grands clubs le veulent.

Xavi Simons - Paris Saint-Germain

Le natif d’Amsterdam est considéré comme l’un des plus grands espoirs au monde. Ce n’est pas pour rien que le PSG a tout fait pour l’arracher au FC Barcelone. Xavi Simons est peut-être petit de taille mais rien ne l’arrête. Très technique, il est capable d’éliminer ses adversaires en un coup de rein. Figure de proue de Nike, il possède comme agent un certain Mino Raiola.

Devyne Rensch – AFC Ajax

Si les profils offensifs sont souvent les plus mis à l’honneur, voici un défenseur qui devrait frapper rapidement aux portes des grands clubs. Devyne Rensch (16 ans) est à l’Ajax depuis 2016. Prometteur, il est solide et rarement pris à contre-pied. Il est aussi très à l'aise balle au pied et possède un très joli jeu long. Egalement à l’aise de la tête, il est précieux sur coups de pied arrêtés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles