Alphonse Areola pris en grippe par les fans du Real Madrid après son selfie avec Kylian Mbappé et Eric Maxim Choupo-Moting

Eric Maxim Choupo-Moting, Kylian Mbappé et Alphonse Areola.[DR]

Un selfie pris à l'issue du dernier PSG-Real Madrid (3-0) par Eric Maxim Choupo-Moting et sur lequel apparaissent tout sourire Kylian Mbappé et Alphonse Areola, ex-Parisien venu récemment garnir les rangs du Real Madrid, a créé une vive controverse en Espagne.

Les supporters madrilènes n'ont pas apprécié et l'ont fait savoir au champion du monde qui s'est brusquement retrouvé plongé dans la tourmente. Au point de devoir publier en espagnol un communiqué d'excuses sur son compte Instagram visant à rassurer les socios du club madrilène.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Querida afición del Real Madrid: me siento muy triste por algunos comentarios a una foto que circula en las redes sociales. Quiero que todos los madridistas sepan que mi corazón es blanco desde que fiché por este club y no puedo soportar la menor duda sobre mi motivación, mi lealtad y mi implicación por el Real Madrid, nuestro Madrid. La derrota de ayer me ha afectado al igual que a todos los que formamos esta gran familia. Tras el partido tuve un reencuentro con mis ex compañeros y amigos, a quienes no me había dado tiempo de despedirme. Por eso, reitero mis disculpas a los madridistas que se hayan sentido ofendidos, no era mi deseo y espero que todos juntos podamos lograr muchos éxitos Hala Madrid!! @realmadrid #halamadrid

Une publication partagée par Alphonse Areola (@areolaofficiel) le

«Je suis très triste à cause de certains commentaires [...]. Je veux que tous les Madridistes sachent que mon coeur est blanc depuis que j'ai signé pour ce club et je ne peux pas supporter le moindre doute sur ma motivation, ma loyauté et mon implication. [...] La défaite d'hier m'a affecté tout autant que tous ceux qui font partie de cette grande famille.», a-t-il écrit.

Et Alphonse Areola d'indiquer que la scène avait été immortalisée dans un couloir du Parc des Princes, précisant par ailleurs qu'il n'avait pas eu le temps de saluer une dernière fois ses anciens coéquipiers avant de rallier l'Espagne.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles