Une application pour déclarer ses impôts via son smartphone

Une personne consulte son avis d'impôt sur le revenu 2010, le 20 septembre 2010 à Lille. Une personne consulte son avis d'impôt sur le revenu 2010, le 20 septembre 2010 à Lille.[AFP/archives]

Les Français vont pouvoir pour la première fois cette année déclarer leurs revenus via une application sur leurs téléphones portables (iPhone ou Androïd), a annoncé jeudi le ministère du Budget.

L'application "impots.gouv" sera téléchargeable gratuitement mais s'adressera aux seuls contribuables qui n'ont aucune modification à apporter à leur déclaration préremplie, précise-t-il dans un communiqué.

Ces contribuables pourront valider leur déclaration "très simplement" depuis leur téléphone mobile et même payer leur impôt à compter du deuxième acompte, dû au mois de mai, ajoute Bercy.

Pour les autres contribuables, les déclarations seront reçues à compter du 26 avril, en ligne sur le site www.impots.gouv.fr. La date limite de dépôt de la déclaration papier est fixée au jeudi 31 mai à minuit.

Comme les années précédentes, ceux qui choisissent de déclarer leurs revenus sur internet bénéficieront d'un délai supplémentaire, avec trois dates limites déterminées en fonction de leur département de résidence.

Il s'agira du 7 juin minuit pour les habitants des départements numérotés de 01 à 19, du 14 juin pour les départements 20 à 49 et du 21 juin pour les départements numérotés de 50 à 974 (La Réunion).

À suivre aussi

Pour connaître le montant précis de cette éventuelle baisse, il faut se connecter sur le simulateur de Bercy, disponible sur le siteimpots.gouv.fr, dans l'onglet «Particulier».
Fiscalité Un simulateur pour calculer sa baisse d’impôt sur le revenu
Raymond Barre aurait caché près de 7 millions d'euros au fisc
Fraude fiscale Raymond Barre aurait caché près de 7 millions d'euros au fisc
Suppression des avantages fiscaux : le secteur du BTP réplique
loi Suppression des avantages fiscaux : le secteur du BTP réplique

Ailleurs sur le web

Derniers articles