Retour d'enfer pour Juan Martin Del Potro

1042e en février, Juan Martin del Potro vient de terminer l’année au 38e rang mondial.[Slavko Midzor / Pixsell / Icon Sport]

En terminant l'année 2016 en offrant la première Coupe Davis de l'histoire à l'Argentine dimanche, Juan Martin Del Potro a surtout confirmé son retour au plus haut niveau.

Tel un phénix, il renaît de ses cendres. Dans les bas-fonds du classement ATP à la 1042e place lors de son retour à la compétition début février à Delray Beach (Etats-Unis), Juan Martin del Potro vient de terminer l’année au 38e rang après avoir offert à l’Argentine la première Coupe Davis de son histoire, dimanche, en Croatie.

A lire aussi : Coupe Davis : l'Argentine remporte le titre face à la Croatie (3-2)

Un come-back fracassant pour «Delpo», qui avait passé les deux dernières années loin des courts pour soigner ses poignets, marqué par une deuxième partie de saison exceptionnelle avec en point d’orgue une médaille d’argent aux JO de Rio, un quart de finale à l’US Open, un titre à Stockholm et donc ce Saladier d’argent.

«Il faut être honnête. Même ceux qui connaissent bien le tennis ne pensaient pas que cela pouvait arriver», avait confié en octobre l’ex-n° 4 mondial, au moment de soulever en Suède le 19e trophée de sa carrière. Et pour la «Tour de Tandil», qui est le dernier à avoir battu Andy Murray, le meilleur est peut-être à venir en 2017. Si ses poignets le laissent tranquille une bonne fois pour toutes. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles