Elle prend un selfie dans une galerie et fait 200.000 dollars de dégâts

Par
Mis à jour le Publié le

Prendre un selfie devant une oeuvre d'art peut coûter très cher, comme a pu le constater à ses dépens une visiteuse d’une galerie de Los Angeles.

Les faits se sont déroulés il y a plus de deux semaines au «The 14th Factory», qui accueillait l’exposition «Hypercaine» de l’artiste Simon Birch. Face à une œuvre composée de plusieurs rangées de piédestaux sur lesquels étaient posés des objets en forme de couronnes, la jeune femme a voulu immortaliser l’instant.

Mais il a suffi d’un pas de trop en arrière pour que la maladroite visiteuse perde l’équilibre et percute l’œuvre d’art, dont les éléments sont tombés comme des dominos. L’intégralité de la scène a été filmée par les caméras de surveillance, et a été postée le jeudi 13 juillet sur YouTube par un proche de l’artiste.

Selon le témoignage d’une des collaboratrices de cette exposition, Gloria Yu, à Hyperallergic, «trois sculptures ont subi des dégâts irréparables, et d’autres ont été endommagées à des degrés variables». Elle a ajouté que «le coût des dégâts s’élevait à environ 200.000 dollars», soit 174.000 euros.

Malgré ce montant exorbitant, la jeune femme ne sera pas poursuivie. «Elle était choquée et extrêmement bouleversée […] mais nous avons décidé de ne pas intervenir car il s’agissait clairement d’un accident et c’est une étudiante… De plus, nous sommes une association à but non-lucratif donc nous n’avons pas les moyens de la poursuivre de toute façon», a déclaré l’artiste sur la page Facebook de la galerie.

La vidéo a été vue plus de cinq millions de fois, et a le mérite d’avoir fait parler de l’exposition : «Heureusement, [l’exposition] au The 14th Factory a été un énorme succès. C’est un merveilleux exemple du pouvoir des réseaux sociaux […] qui étaient notre seul moyen d’attirer l’attention du public. Donc pas de regrets», a conclu l’artiste sur Facebook

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles