Cantines : des repas de substitution au porc à Chalon-sur-Saône

Par
Mis à jour le Publié le

La cour administrative d'appel de Lyon a annulé ce mardi 23 octobre, l'arrêté municipal de Chalon-sur-Saône supprimant les menus de substitution au porc dans les cantines de la ville. La décision avait été prise en 2015 par le maire LR de la ville et avait suscité une vaste polémique.

Il y aura bien des menus de substitution au porc dans les cantines scolaires de Chalon-sur-Saône. L’affaire commence en septembre 2015, lorsque le conseil municipal de la ville vote à une large majorité, l’interdiction de ces menus, déclenchant ainsi une polémique et une bataille juridique.

En aout 2017, le tribunal administratif de Dijon annule cette délibération. Il statue au nom de l’intérêt des enfants. Le maire de la ville, Gilles Platret fait appel de cette décision. Il estime que ces menus permettent de ficher les enfants sur leurs conditions alimentaires, ce qu’il considère comme un fichier religieux. En invalidant cet arrêté, la cour administrative a tenu à rappeler qu'un menu de substitution respecte pleinement le principe de la laïcité.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles