Gouvernement : Edouard Philippe tient le cap

Par
Mis à jour le Publié le

Après avoir assumé la double casquette de Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur durant 2 semaines, Edouard Philippe est en première ligne depuis la rentrée. Peu importe les remous provoqués par l’Affaire Benalla et la démission de plusieurs ministres, l’ancien maire du Havre estime qu’aucun avis de tempête n’est à signaler.  

«Je compte donc bien tenir le cap sur tous les objectifs fixés par Emmanuel Macron et arriver à bon port». Le message est clair, comme le titre le journal Midi Libre et le martèle Edouard Philippe tout au long de l’interview.  «Quand je prends des positions, y compris impopulaires, je les assume.» Le gouvernement enchaîne les mesures impopulaires.

La dernière en date, la hausse du prix des carburants, un choix qui impacte directement le portefeuille des Français, mais que l’exécutif assume. Toutefois, le Premier ministre reconnaît tout de même que l’exécutif a manqué parfois de pédagogie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles