Emmanuel Macron sort de sa réserve à Bruxelles

Par
Mis à jour le Publié le

En visite d'État de deux jours en Belgique, le président de la République s'est finalement exprimé sur la gronde sociale en France. Il persiste et signe, le gouvernement doit maintenir le cap.

Depuis Bruxelles, sans jamais citer les gilets jaunes, Emmanuel Macron veut montrer qu'il n'est pas sourd à la colère des Français. Mais sur le fond rien ne bouge, il faut selon lui poursuivre les réformes.

«Les transitions sont dures parce qu'elles supposent de changer les habitudes. En aucun cas la transition écologique ne doit se faire au détriment de la transition sociale», a expliqué Emmanuel Macron.

C'est un peu plus tôt dans la journée que le chef de l'Etat est sorti de sa réserve devant les étudiants de l'université belge de Louvain-la-Neuve. Emmanuel Macron estime qu'il est normal que la France connaisse un mouvement de protestation. «Ce n’est que par le dialogue que l’on peut s'en sortir» a-t-il estimé.

Autre séquence de cette visite d'Etat, Emmanuel Macron interrompu par un étudiant, qui le traite de menteur. Le président reste chahuté, même à l'étranger.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles