Gilets jaunes : ce qu'attend la police de la place Beauvau

Par
Mis à jour le Publié le

Après avoir reçu des CRS et des policiers pour le déjeuner la veille, une rencontre était prévue ce mardi entre les représentants des syndicats et le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner.

Les attentes des forces de l’ordre elles aussi sont nombreuses, car les troupes sont épuisées après les trois week-ends de confrontation. Une première annonce pour les soulager : les 4.600 policiers et gendarmes présents à Paris le 1er décembre recevront une prime exceptionnelle. Reste à savoir quelle forme celle-ci prendra.

Les attentes sont nombreuses pour l'acte 4 qui se prépare samedi 8 décembre. Épuisés, à bout, les policiers attendent aussi des solutions à plus long terme, notamment une hausse des effectifs pour pouvoir assurer leur mission correctement. Car chaque samedi, un pas supplémentaire est franchi dans la violence. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles